Un nouveau programme d'immigration au Canada avec des frais de scolarité gratuits

Un nouveau programme d

La province canadienne lance un nouveau projet pilote dans le cadre duquel vous pouvez déménager et on vous enseignera la langue et vous aidera gratuitement.

Nouveau-Brunswick, une petite province de l'est du Canada, a annoncé le lancement d'un nouveau programme d'immigration pilote pour les travailleurs essentiels. De plus, il y a des exigences qui n'existent nulle part ailleurs. Pour ceux qui cherchent à obtenir la résidence permanente au Canada, c'est un énorme avantage. Le pilote est conçu pour les travailleurs critiques. Des candidats seront invités pour les emplois difficiles à pourvoir par des locaux.

Le Nouveau-Brunswick est l'une des régions où les gens ne restent pas vraiment. Les habitants tentent de s'installer dans de plus grandes régions, les immigrants finissent par quitter cette province également. Un exemple simple : j'ai un jour interviewé un type qui travaillait comme chauffeur de camion. Lorsqu'il a obtenu son permis de séjour permanent, il a déménagé à Ottawa et a complètement changé de travail.

Exigences

Les autorités provinciales du Nouveau-Brunswick en sont conscientes et proposent de nouveaux programmes d'immigration simplifiés pour pallier la pénurie de main-d'œuvre. Pour l'instant, le projet pilote d'immigration vient d'être annoncé et on ne sait pas encore quelles seront les exigences pour les candidats. Mais je pense qu'ils seront faibles.

D'une part, parce que les programmes d'immigration provinciaux ont généralement toujours des exigences peu élevées, et d'autre part, parce que le Nouveau-Brunswick a posé des exigences aux employeurs. Puisque les employeurs sont mentionnés, il est probable que l'une des exigences de ce pilote sera de trouver un emploi au Nouveau-Brunswick. Je vous dirai plus tard exactement pourquoi ce n'est pas un moins dans ce programme et vous ne devez pas vous laisser intimider par cela.

L'entreprise devra faire plus que vous donner un emploi :

  • aide pour les vols et l'hébergement ;
  • fournir 200 heures de formation linguistique si vous avez un mauvais anglais ;
  • offrir des possibilités de formation en cours d'emploi ;
  • fournir un soutien si vous voulez faire des études au Canada.

À première vue, cela semble très cool. Non seulement vous immigrez au Canada avec un emploi, mais vous bénéficiez également d'une formation aux frais de l'employeur. Comme je l'ai dit, le programme n'a pas encore annoncé les conditions requises pour les candidats, mais je pense qu'il exigera un faible niveau de langue, voire aucune exigence linguistique, et probablement une formation scolaire.

Employeurs

Maintenant, certains pourraient penser qu'il s'agit d'une sorte d'arnaque. Pourquoi les entreprises se donneraient-elles la peine de chercher des étrangers, d'organiser leurs documents, d'attendre qu'ils viennent au Canada, puis de les former gratuitement ? D'un côté, il s'agit d'un coût direct. Mais il s'avère que pour embaucher des travailleurs d'autres régions du Canada, il faut dépenser plus d'argent qu'à l'étranger.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a déjà conclu des accords avec des entreprises qui sont prêtes à accepter de telles conditions. Et ce sont ces entreprises qui recruteront les candidats dans le cadre du projet pilote sur l'immigration. Un principe similaire, d'ailleurs, s'applique dans le Programme d'immigration atlantique. Là aussi, il existe une liste d'employeurs auprès desquels vous devez trouver du travail pour pouvoir immigrer.

Jusqu'à présent, le nouveau pilote compte six entreprises de ce type, mais d'autres viendront peut-être s'y ajouter ultérieurement. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick affirme que ces entreprises ont déjà de bons antécédents en matière d'embauche régulière de travailleurs étrangers, d'aide à la réinstallation et d'obtention de la résidence permanente.

Entreprises qui recruteront des candidats dans le cadre du programme pilote

Les avantages du pilote

Jusqu'à présent, le programme pilote semble être un bon moyen d'immigrer. La première chose est qu'il existe une liste d'employeurs. Vous n'avez pas besoin de passer du temps à rechercher les offres d'emploi de milliers d'entreprises canadiennes, à leur envoyer votre CV et à espérer que quelqu'un acceptera d'embaucher un étranger. Il vous suffit de rechercher des emplois dans des organisations spécifiques qui travaillent avec le gouvernement. Deuxièmement, l'employeur vous aidera à améliorer votre langue et vos compétences. Troisièmement, il est probable que vos besoins soient faibles, mais vous le saurez avec certitude plus tard.

Je vous conseille de ne pas tergiverser et d'attendre que les conditions d'éligibilité apparaissent. Les places seront très vite épuisées, car le gouvernement canadien limite le nombre de personnes qui souhaitent obtenir une résidence permanente pour chaque programme. Ne pensez pas que tout sera très facile. Il y a de fortes chances que vous deviez avoir au moins un niveau d'anglais de base. Alors, souvenez-vous de votre programme de lycée maintenant. Vous aurez également besoin d'un curriculum vitae rédigé selon les normes canadiennes. C'est une bonne idée de se préparer à un éventuel entretien d'embauche.

Si vous avez besoin d'aide pour un cours d'anglais, la rédaction d'un CV ou tout service de visa, contactez.

Alex Pavlenko, fondateur de Immigrant.Today

  • #immigration au Canada
  • #émigration au Canada
  • #résidence permanente au Canada
  • #programmes d'immigration au Canada
  • #emplois au Canada
  • #immigration au Nouveau-Brunswick
  • #résidence permanente au Nouveau-Brunswick
  • #programme d'immigration au Nouveau-Brunswick
  • #programme Critical Worker Pilot au Nouveau-Brunswick
  • #immigration au Nouveau-Brunswick par Critical Worker Pilot
  • #immigration facile au Canada
  • #aide à l'immigration au Canada