Immigration au Canada : combien cela coûte-t-il et où puis-je trouver l'argent ?

Immigration au Canada : combien cela coûte-t-il et où puis-je trouver l

De combien d'argent avez-vous besoin pour déménager au Canada et, surtout, où le trouver ? Nous répondons à ces deux questions et partageons une astuce pour vous.

Pour de nombreuses personnes, l'argent dont elles ont besoin pour immigrer constitue un obstacle majeur à leur venue au Canada. Les salaires et les frais de subsistance sont beaucoup plus bas dans de nombreux pays qu'au Canada, et certaines personnes vivent de salaire en salaire et n'ont aucune épargne.

Comment immigrer si votre compte bancaire est à zéro ? La réponse, malheureusement, est que vous ne pouvez pas. Vous devez avoir au moins quelques économies. Je vais maintenant vous dire de combien d'argent vous aurez besoin, puis je vous donnerai quelques options pour savoir où le trouver. Bien entendu, il est impossible de donner un montant exact, car chaque famille est composée d'un nombre différent de personnes, d'un ensemble différent de documents, de modes d'immigration différents, etc.

Coûts de l'immigration

Je vous propose de prendre l'exemple d'une famille de trois personnes : deux adultes et un enfant. Pour des raisons de commodité, je citerai les montants en dollars américains ; les taux de change évoluant constamment, je vous demanderai de convertir l'argent dans votre propre monnaie.

La procédure d'immigration proprement dite coûte environ 6 500 dollars américains. Ce que cela comprend :

  • environ 300 dollars américains pour passer des tests de langue ;
  • environ 600 USD pour confirmation des diplômes ;
  • La traduction des documents coûtera 200 à 400 USD, car chaque famille aura son propre forfait ;
  • 600 USD devront être payés pour l'examen médical ;
  • 1 500 USD que vous paierez pour le traitement de votre demande d'immigration ;
  • 1 000 USD supplémentaires pour un visa d'immigration ;
  • 250 USD — pour l'enregistrement des données biométriques, qui est nécessaire pour le visa ;
  • Les prix des vols changent tout le temps, mais je prendrai comme exemple 2 000 USD par famille.

Il s'est élevé à 6 310 dollars américains. Le montant est approximatif, il peut varier car chaque famille aura des documents différents. Par exemple, certains peuvent avoir peu de documents et la traduction coûtera moins cher, tandis que d'autres peuvent avoir plus de documents et elle sera plus coûteuse. Certaines personnes ne certifient que le diplôme du demandeur principal pour économiser de l'argent, d'autres certifient les deux conjoints, et ainsi de suite.

Dans tous les cas, il est déjà clair que beaucoup d'argent est nécessaire, et notez que cela n'inclut pas encore les services de consultants en immigration. Dans notre entreprise, la consultation initiale coûte à partir de 115 dollars américains, et le soutien complet — à partir de 4 000 dollars américains. Si vous avez besoin d'aide pour la sélection d'un programme d'immigration et l'exécution des documents, ce montant doit également être pris en compte.

La finance sur un compte bancaire

De plus, vous ne pouvez pas vous installer au Canada avec un portefeuille vide. Le gouvernement a certaines exigences quant à la quantité d'argent que vous devez avoir sur vos comptes bancaires. Pour immigrer par le biais des programmes fédéraux une famille de trois personnes a besoin d'environ 16 000 USD. Au total, il vous faudra donc environ 22 000 dollars américains.

Si cela est trop pour vous, envisagez les programmes provinciaux où les exigences sont moins élevées. Les provinces peuvent ne pas exiger que vous payiez 16 000 USD par famille, mais seulement 4 000 USD, et il vous faut alors 10 000 USD au total. Si vous devez être accompagné par un consultant en immigration, ajoutez 4 000 USD supplémentaires.

Méthodes d'accumulation

Alors où trouver ces 10 000 à 20 000 dollars ? La chose la plus évidente est d'économiser. Commencez à épargner pour l'immigration le plus tôt possible, idéalement dès aujourd'hui. Utilisez cette règle empirique : mettez d'abord de l'argent de côté dans un "fonds d'immigration", puis payez les factures et dépensez cet argent pour vos besoins quotidiens. Il est préférable d'économiser tout de suite en dollars canadiens ou américains. Ainsi, vous ne perdrez pas d'argent sur les fluctuations du taux de change. Les devises peuvent être achetées en petites quantités à n'importe quel taux de change, car il est encore difficile de déterminer le meilleur moment pour les acheter.

La deuxième option consiste à vendre votre propriété. En vendant même le petit appartement le plus courant, vous pouvez déjà accumuler suffisamment d'argent pour immigrer. Si le coût de la vie dans votre pays est beaucoup plus bas qu'au Canada, il est encore peu probable que vous puissiez acheter une maison ou un appartement avec l'argent de la vente de votre propriété dans votre pays. Vous devrez soit louer, soit économiser pour obtenir un prêt hypothécaire. Si votre appartement dans votre pays d'origine a été acheté avec un prêt hypothécaire, vous pouvez également le vendre. Vous récupérez le montant que vous avez déjà payé à la banque et vous pouvez le convertir en devises.

Vendre sa maison peut sembler être une décision radicale pour certaines personnes, mais cela vaut la peine d'y réfléchir avant de déménager, même si vous avez suffisamment d'argent. Le fait est que si vous vivez au Canada pendant plus de 6 mois par an, vous deviendrez un résident fiscal du Canada, et dans votre pays d'origine, vous paierez des taux d'imposition plus élevés en tant que non-résident.

Une troisième option, moins étendue mais tout de même efficace, consiste à vendre la voiture. Il est peu probable que vous l'emportiez avec vous au Canada, car il est très compliqué. Mais la vendre vous rapportera de l'argent et vous fera économiser de l'argent sur l'essence et l'entretien. Cela ne vous rapportera peut-être pas 20 000 USD, mais ce sera certainement une contribution importante à votre "fonds d'immigration". Et une fois que vous aurez déménagé, vous gagnerez probablement plus que dans votre pays d'origine, de sorte qu'au bout d'un certain temps, vous achèterez une nouvelle voiture.

Passons à la prochaine façon d'épargner pour l'immigration : cherchez d'autres moyens de gagner de l'argent. Si vous êtes actuellement employé par une entreprise de votre pays, par exemple, essayez de changer d'activité pour gagner plus. Par exemple, vous pouvez :

  • commencer à travailler en free-lance pour des entreprises étrangères ;
  • pour aller travailler en Europe ;
  • pour créer une entreprise ;
  • venir au Canada avec un visa de travail et commencer à travailler dans le pays avec un permis de travail temporaire, puis demander la résidence permanente après un an.

Je recommande particulièrement cette dernière option car le déménagement par le biais de l'emploi vous coûtera moins cher. De plus, c'est l'une des grandes tendances de l'immigration ces derniers temps. Le Canada accorde de plus en plus souvent la résidence permanente à ceux qui ont déjà travaillé dans le pays ou qui ont au moins reçu une offre d'emploi.

Une autre option consiste à investir dans des instruments à haut rendement à court terme. Je précise d'emblée que cette méthode s'adresse uniquement à ceux qui ont déjà une telle expérience. L'idée est que vous pouvez investir de l'argent à un taux d'intérêt élevé dans des titres de sociétés éprouvées pendant une courte période et essayer de gagner de l'argent sur la croissance de ces titres. Vous pouvez gagner beaucoup d'argent, ou vous pouvez ne rien gagner ou perdre de l'argent du tout. C'est donc une façon risquée de faire les choses et je ne peux pas le recommander, et cela ne vaut pas la peine d'investir votre dernier argent.

Lifefacts pour ceux qui n'ont pas assez d'argent

Une dernière, pas vraiment une méthode, mais plutôt une astuce que certains immigrants utilisent. Disons que vous avez commencé à économiser de l'argent. Il faudra du temps avant que vous n'économisiez la bonne somme d'argent. Chaque année, vous vieillissez et vous perdez des points pour l'âge dans les programmes d'immigration. De plus, au fil du temps, les montants dont vous avez besoin pour immigrer augmentent et les prix augmentent.

Les programmes d'immigration exigent de l'argent sur les comptes, mais vous ne devez pas le montrer immédiatement lorsque vous faites votre demande, mais seulement lorsque vous avez déjà été invité. Certaines personnes en profitent pour faire une demande avant d'avoir économisé suffisamment d'argent. Le traitement de la demande prendra au moins six mois, mais plus probablement plus longtemps encore, période pendant laquelle vous pourrez économiser de l'argent.

Je ne peux pas vous conseiller d'utiliser cette astuce, car il se peut que vous soyez invité et que vous n'ayez pas encore économisé la somme nécessaire. Mais si vous êtes sûr de pouvoir économiser en quelques mois, alors, comme on dit, c'est à vos risques et périls.

  • #argent pour immigrer au Canada
  • #argent pour déménager au Canada
  • #combien cela coûte-t-il d'immigrer au Canada
  • #combien cela coûte-t-il de déménager au Canada
  • #résidence permanente au Canada
  • #immigration au Canada
  • #où trouver de l'argent pour l'immigration au Canada
  • #économiser pour l'immigration au Canada
  • #économiser pour déménager au Canada
  • #coût de l'immigration au Canada
  • #coût du déménagement au Canada
  • #coûts du déménagement au Canada
  • #coûts de l'immigration au Canada
  • #émigration au Canada
  • #relocalisation au Canada