Trouver un emploi dans le secteur des TI au Canada : comment se recycler et quels sont les salaires ?

Trouver un emploi dans le secteur des TI au Canada : comment se recycler et quels sont les salaires ?

Si vous souhaitez changer de carrière et travailler dans le secteur des TI ou faire progresser votre carrière dans ce domaine, ces informations sont pour vous.

J'ai parlé à Luda, qui travaille comme chef de produit dans une entreprise d'intelligence artificielle. Luda m'a expliqué comment trouver un emploi au Canada, s'il est possible de déménager d'un autre pays, combien les différents postes sont rémunérés, quelles professions sont les plus demandées, à quel point il faut connaître l'anglais et bien d'autres choses encore. Luda a également partagé quelques conseils tirés de sa propre expérience. Nous avons demandé aux abonnés d'envoyer leurs questions et nous avons répondu aux plus populaires d'entre elles.

Puis-je obtenir un emploi sans diplôme en suivant simplement un cours dans mon pays ou dois-je me recycler au Canada ?

En bref, vous le pouvez. Cela dépend vraiment du domaine et de la position. Si vous manquez de compétences, vous devrez peut-être suivre une formation complémentaire, mais il n'existe pas de cours sans lequel vous ne pouvez pas obtenir un emploi.

Qui est privilégié : citoyen canadien, résident temporaire ou nouvel immigrant ?

Il n'y a pas de préférence, le plus important est que vous ayez un statut légal au Canada. Ce n'est pas le fait d'être immigré ou citoyen qui compte, mais votre expérience et vos compétences.

Est-il vrai que les entreprises canadiennes ne travaillent pas avec des employés de Russie ?

Il n'y a pas de préjugés sur la nationalité au Canada. Si vous êtes en Russie, il peut y avoir des problèmes, mais certaines entreprises relocalisent leurs employés dans d'autres pays, ou vous pouvez vous déplacer vous-même.

Où puis-je trouver la taille du marché du travail par pays ou par ville ?

La principale source est LinkedIn. Vous pouvez également consulter le site Glassdoor.

Gestionnaires de produits et de projets : quelle est la différence ?

Le chef de produit est responsable de ce que l'entreprise doit développer, quel type de produit. Le chef de projet est responsable de la manière de le faire : coordination des employés, planification des tâches, fixation des délais, etc. À l'heure actuelle, il y a plus de 500 000 gestionnaires de projet et plus de 100 000 gestionnaires de produit sur LinkedIn au Canada, mais il y a le même nombre d'ouvertures pour eux : environ 27 000 chacun. Cependant, dans la pratique, le chef de projet est une profession plus "en voie de disparition" car les entreprises commencent à les remplacer par la technologie.

Ce que fait un chef de produit :

  • définit les tâches pour les programmeurs ;
  • travaille avec le département marketing lorsque le produit est prêt et qu'il est temps de le vendre ;
  • communique avec les utilisateurs pour comprendre leur problème, ce dont ils ont besoin ;
  • analyse les données et plus encore.

Quelles sont les étapes des entretiens dans les entreprises canadiennes ?

Tout d'abord, vous devez avoir un bon cv rédigé selon les normes canadiennes. L'entretien se déroule généralement en plusieurs étapes :

  1. Dépistage avec HR pendant 15-30 minutes. Le recruteur s'assure que vous correspondez au poste vacant.
  2. Entretien avec le responsable du recrutement — la personne dans l'équipe de laquelle l'employé est recherché. Il y a des exceptions lorsqu'une grande entreprise embauche en une fois et les affecte ensuite à des projets.
  3. Entretiens avec des collègues ou des membres du personnel de départements parallèles avec lesquels vous serez en contact. Ils voient à quel point vous êtes apte à travailler dans leur équipe.
  4. Entretien avec la direction — en fonction du poste.

Il y a moins d'étapes dans les petites entreprises ou si l'entreprise a besoin d'un employé de toute urgence. Vous pouvez également sauter certaines des étapes si vous êtes recommandé — par exemple, par un ancien ou actuel employé de l'entreprise qui vous connaît.

En plus de vos compétences proprement dites, les "soft skills" sont très importantes. Si vous avez des problèmes avec ceux-ci, il y a une forte probabilité de rejet.

Est-il vrai que les emplois de data scientist au Canada sont réservés aux cadres supérieurs ?

Il y a une part de vérité ici. Il n'est pas seulement possible d'obtenir un poste de direction, mais certaines entreprises, comme les start-ups, ne peuvent pas se permettre de former un employé, elles ont besoin d'un spécialiste. Les grandes entreprises peuvent souvent engager une personne d'un niveau inférieur pour des tâches simples. Il n'est pas rare que les personnes qui souhaitent devenir un data scientist à l'avenir rejoignent une entreprise en tant qu'analyste de données, avant d'évoluer vers un autre rôle au sein de l'organisation.

Travaillez-vous désormais davantage à distance ou dans un bureau ?

De plus en plus de personnes travaillent à domicile, bien que certaines entreprises déplacent leurs employés au bureau, et un modèle hybride consistant à travailler certains jours à la maison et certains jours au bureau a également vu le jour. Mais les statistiques montrent qu'environ la moitié des Canadiens prévoient de changer immédiatement d'emploi si l'entreprise les oblige à retourner au bureau.

Quel type de salaire puis-je espérer dans l'informatique ?

Les salaires moyens peuvent être consultés sur Glassdoor et Payscale. Exemples (par an) :

  • chef de produit — 90 000 $ CAD ;
  • Chef de produit principal — 116 000 $ CAD ;
  • directeur de produit — 135 000 $ CAD ;
  • testeur — 60 000 $ CAD ;
  • spécialiste de l'automatisation des tests — 90 000 $ CAD.

Vous pouvez vous laisser guider par ces chiffres si vous avez un niveau d'entrée ou intermédiaire, ils correspondent alors à peu près à la réalité. Les postes supérieurs ainsi que les postes uniques sont mieux rémunérés que la moyenne.

Les salaires sont toujours indiqués avant impôts. Les impôts dépendent de la province, ils représentent environ 25 à 30 % de votre salaire, et plus votre revenu est élevé, plus vous donnerez à l'État.

Les entreprises canadiennes embauchent-elles souvent des employés étrangers et les aident-elles à se reloger ?

Il y a une grande pénurie d'employés dans le secteur des TI au Canada en ce moment, les spécialistes sont très appréciés. Les entreprises sont disposées à déplacer des travailleurs, mais il y a des nuances. Par exemple, l'employeur doit prouver qu'il n'a pas trouvé de candidat approprié au Canada, et la situation est également compliquée par la pandémie et la nécessité d'être vacciné pour entrer dans le pays. Par conséquent, un étranger a peu de chances d'être embauché pour des postes subalternes, mais plus de chances d'être embauché pour des postes plus sérieux. Cependant, il existe des entreprises qui recrutent activement des personnes d'autres pays pour divers emplois, par exemple Amazon.

Il est possible d'immigrer sur la base d'un emploi, mais vous ne devez pas le considérer comme une option principale. Il est également préférable de consulter les programmes d'immigration et d'essayer d'abord d'obtenir la résidence permanente au Canada, puis de chercher un emploi. Vous pouvez commencer votre recherche dans votre pays d'origine lorsqu'il est déjà confirmé que vous êtes un citoyen canadien, mais que vous n'êtes pas encore arrivé au Canada.

Si vous cherchez un emploi avec délocalisation, il est préférable de ne pas se contenter de rechercher les postes vacants, mais de postuler auprès d'entreprises spécifiques qui emploient souvent des étrangers. Mieux encore, demandez à quelqu'un de vous recommander.

Changer de carrière dans l'informatique : à quel âge est-ce possible, comment passer d'une profession à l'autre à celle de chef de produit ?

Il n'y a aucune restriction d'âge. L'espérance de vie augmente et au Canada, il devient normal qu'une personne d'âge moyen ou même retraitée puisse se recycler dans une nouvelle profession.

La chose la plus importante est le désir. Premièrement, pour travailler au Canada, il vaut la peine d'apprendre l'anglais, deuxièmement, analysez vos compétences et suivez une formation si nécessaire. Vous pouvez commencer par trouver un emploi à distance sans être au Canada ou un emploi à contrat à durée déterminée.

Si vous travaillez déjà dans un domaine informatique quelconque, vous pouvez commencer à apprendre le métier de chef de produit. Il n'est pas nécessaire d'avoir une connaissance approfondie de tous les domaines dont s'occupe un chef de produit, il suffit de les connaître superficiellement. En général, pour accéder à n'importe quelle profession à partir d'un domaine connexe, vous devez d'abord comprendre quelles sont les compétences que vous possédez déjà et celles qui vous font défaut. Il est même utile de les écrire. Il est probable que certaines choses devront être apprises.

Une bonne solution consiste à changer d'entreprise. Dans la plupart des cas, il est plus facile de faire cela que de quitter son emploi et de trouver du travail dans une nouvelle profession. Vous devrez peut-être assumer des responsabilités supplémentaires ou faire quelque chose pour l'entreprise pendant un certain temps, mais il est possible de trouver une solution.

Combien cela coûte-t-il d'étudier les TI au Canada ?

Si vous êtes déjà résident permanent au Canada, vous pouvez trouver des frais de scolarité pour 2 000 à 3 000 CAD par an, sans compter le logement. Pour les étrangers, c'est beaucoup plus cher — à partir de 15 000 dollars canadiens par an et même plus. L'Université de Waterloo est considérée comme une bonne option pour l'informatique.

Quel est le niveau minimum d'anglais ?

Vous ne pouvez pas travailler au Canada sans parler du tout d'anglais. Dans le cas des chefs de produit, le niveau optimal est C1 (avancé), car les professionnels doivent beaucoup communiquer. Votre accent n'est pas important, mais il est important de comprendre et d'être capable de bien s'exprimer.

Alex Pavlenko, fondateur de Immigrant.Today

  • #Jobs in Canada
  • #IT jobs in Canada
  • #IT salaries in Canada
  • #IT jobs in Canada
  • #in-demand jobs in Canada
  • #relocation for IT in Canada
  • #IT in Canada
  • #IT jobs in Canada
  • #how to find IT jobs in Canada
  • #comment trouver un emploi au Canada
  • #immigration au Canada pour les TI
  • #immigration au Canada pour les TI
  • #résidence permanente au Canada pour les TI
  • #relocalisation au Canada pour les TI
  • #formation en TI au Canada
  • #emplois en TI au Canada
  • #emplois pour les étrangers en TI au Canada