Travailler dans la fonction publique au Canada

Travailler dans la fonction publique au Canada

Garanties sociales, avantages, conditions de travail.

Le salaire moyen d'un fonctionnaire au Canada, selon PayScale, est de 76 212 dollars canadiens par an. Ce chiffre est cohérent avec les salaires minimum et maximum indiqués sur le site officiel du gouvernement canadien, mais il y a pas mal de variations. Par exemple, les membres du Parlement gagnent fois plus.

Les salaires des fonctionnaires sont indexés au niveau fédéral chaque année et ne peuvent être inférieurs au salaire minimum provincial. En outre, le gouvernement canadien est fier du paquet social qu'il offre à la plupart des fonctionnaires :

  • une assurance maladie qui comprend les médicaments, l'ophtalmologue, le dentiste et les soins hospitaliers;
  • paiement des certificats d'incapacité de travail — 15 jours par an;
  • une pension élevée;
  • les prestations de décès;
  • deux semaines de vacances payées à 4 % du salaire après un an d'emploi, trois semaines de vacances payées à 6 % du salaire après six ans d'emploi;
  • 11 congés payés par an pendant les jours fériés;
  • le droit à un congé familial payé (généralement trois jours par an);
  • le droit au congé parental ou de présence parentale, au congé personnel, au congé d'absence;
  • une variété de cours de formation continue, dont certains sont payés par l'État.

Le gouvernement canadien tente de créer un environnement de travail accessible aux personnes handicapées pour lesquelles il existe des quotas d'embauche. Il existe également des quotas pour les femmes, les autochtones et les minorités visibles.

Si un fonctionnaire doit déménager, il peut être transféré dans l'un des 214 bureaux du gouvernement fédéral, qui comptent plus de 1 000 sites à travers le Canada. De même, pour des raisons familiales, l'employé peut être transféré vers un mode de travail à distance ou flexible.

Un immigrant peut-il devenir fonctionnaire et quelles sont les compétences requises ?

Nous avons écrit un article sur la façon dont une femme immigrée a obtenu un emploi au ministère de la Sécurité intérieure du Canada. Il existe un programme fédéral spécial de stages pour les nouveaux arrivants qui aide les immigrants à obtenir d'abord un stage rémunéré de trois mois, puis un emploi dans une agence gouvernementale.

Le candidat doit être un résident permanent ou un citoyen canadien et connaître une des langues nationales, l'anglais ou le français, au niveau NCLC 7. Les autres exigences dépendent du poste et du lieu de travail spécifiques. Il ne faut pas oublier que toute fonction publique a besoin de personnel de soutien: femmes de ménage, électriciens, plombiers, nettoyeurs, chauffeurs, agents de santé et de sécurité, etc.

Alors, quels secteurs de l'économie sont financés par le budget canadien ?

Système public de soins de santé. Il s'agit des institutions médicales, du fédéral au municipal, et des compagnies d'assurance publiques dans chaque province. Ce secteur emploie de nombreux médecins, infirmiers et administrateurs. Le ministère canadien de la défense a également besoin de médecins, mais il est plus difficile d'y accéder.

Il s'agit d'organisations qui prennent en charge les personnes âgées, les personnes handicapées et les services de protection de la jeunesse. En outre, la plupart des institutions publiques ont besoin de leurs propres travailleurs sociaux : psychologues, interprètes, conseillers en matière d'aide sociale, par exemple sur les prestations publiques ou la protection des droits.

Le ministère de la Défense. Le plus grand ministère du Canada par son budget et son nombre d'employés a besoin d'un grand nombre de fonctionnaires, des techniciens d'avion aux peintres. Au total, le ministère de la défense emploie plus de 24 000 salariés civils.

Conseil national de la recherche et d'autres institutions de recherche, comme l'Office statistique. Les organisations liées à la santé, à l'environnement, à la gestion de l'environnement et à l'agriculture emploient également de nombreux chercheurs avec un large éventail de spécialisations. Il existe un programme spécial pour les étudiants universitaires au Canada qui peuvent mener des recherches dans une institution gouvernementale et y trouver un emploi après avoir obtenu leur diplôme.

Il existe également des postes qui ne nécessitent pas de compétences particulières autres que la maîtrise de la langue. Il n'est pas nécessaire d'avoir un diplôme universitaire pour mener des entretiens téléphoniques.

Départements financiers tels que l'administration fiscale. Ces organisations emploient non seulement des économistes mais aussi de nombreux employés de bureau. En outre, chaque agence gouvernementale dispose de son propre service comptable.

Les organismes d'application de la loi. Il s'agit de la Gendarmerie royale du Canada et des forces de police provinciales, du Service correctionnel et des organismes d'enquête. Lisez comment devenir un agent de police au Canada et combien vous pouvez gagner en étant policier. Actuellement, la Gendarmerie royale du Canada affirme avoir besoin de 1 700 nouvelles recrues chaque année. Outre les policiers, il faut des fonctionnaires : agents administratifs, médecins, psychologues, employés de bureau, informaticiens et consultants dans divers domaines de la criminologie.

Il convient de mentionner tout particulièrement les sociétés d'État, c'est-à-dire les sociétés qui relèvent du parlement fédéral ou provincial. Il s'agit d'organisations que le gouvernement juge bon de contrôler ou de parrainer, comme la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada.

Les employés de ces entreprises sont soumis au salaire minimum fédéral et à de nombreux avantages réservés aux fonctionnaires. Le programme fédéral de stages pour les nouveaux arrivants n'est pas le moyen de postuler à un emploi là-bas.

Source, Source, Source, Source, Source
  • #emplois au Canada
  • #emplois gouvernementaux au Canada
  • #emplois dans le gouvernement canadien
  • #emplois de fonctionnaires au Canada
  • #travailler pour le gouvernement canadien
  • #salaires au Canada
  • #conditions de travail au Canada