Les entreprises canadiennes manquent de spécialistes

Les entreprises canadiennes manquent de spécialistes

Les employeurs attirent les employés avec des salaires plus élevés, des primes et des horaires de travail flexibles.

La Banque de développement du Canada a récemment publié une étude selon laquelle 64 % des entreprises manquent de personnel. Cela s'est traduit par 731 900 ouvertures de postes au deuxième trimestre de 2021. Les provinces telles que Québec, Ontario et Colombie-Britannique ont besoin du plus grand nombre d'employés.

Selon Trevin Stratton, responsable des conseils économiques, les secteurs où les employés sont passés au travail à distance se remettent plus rapidement de l'impact économique du COVID-19. Ces industries comprennent celles liées à la finance, aux assurances et à l'immobilier. Les entreprises liées aux services de restauration, d'hébergement, de transport, de loisirs et de tourisme commencent tout juste à se redresser.

Les secteurs suivants comptent le plus grand nombre de postes vacants au Canada :

Hôtellerie et restauration — 89 100 postes vacants.

Raisons :

  1. La pénurie de personnel a été exacerbée par la pandémie et le vieillissement de la population.
  2. Les gens ne veulent pas reprendre le travail à temps plein pour ne pas perdre leurs prestations d'urgence du Canada.

Il s'agit d'un niveau record de pénurie de personnel. L'emploi dans ce secteur ne devrait pas retrouver de sitôt son niveau d'avant la pandémie.

Soins de santé — 40 800 ouvertures de postes en 2 ans.

Causes:
. De nombreux professionnels de la santé quittent leur emploi en raison des difficultés, du stress et des risques liés au travail pendant une pandémie.

Fabrication et construction — 65 900 et 62 600 postes vacants respectivement.

Les raisons:
Selon les propriétaires d'entreprises canadiennes, la limitation du nombre d'employés étrangers temporaires qui peuvent être embauchés en même temps.

Désormais, les entrepreneurs demandent au gouvernement l'autorisation d'augmenter le nombre d'employés étrangers de 10 % à 20 % ou 30 %, selon les entreprises. Dans le secteur de la construction, le nombre de postes vacants est un record depuis 2015.

Commerce de détail — 84 300 postes vacants.

Selon Statistique Canada, les emplois les plus populaires dans ce domaine sont vendeurs, magasiniers, commis et préparateurs de commandes.

Fret et logistique — 18 000 postes vacants.

Raisons :

  1. Pandémie.
  2. Il y a une pénurie de spécialistes étrangers.
  3. Des conditions de travail difficiles.

Les experts soulignent que la crise des postes vacants dans ce secteur pourrait également affecter d'autres domaines. Après tout, les emplois de conducteurs de camions relient des secteurs économiques clés. Ainsi, un problème d'employé non résolu dans ce domaine ralentira les problèmes dans les autres.

Toutefois, il convient de comprendre qu'une grave pénurie de spécialistes et la disponibilité de postes vacants ne garantissent pas que l'employeur prendra une décision d'embauche en votre faveur. Au moins pour ce vous devez rédiger un CV compétent selon les normes canadiennes. Avec ce système en place, on peut dire que 50 % du succès est à votre portée.

Source
  • #immigration au Canada
  • #vie au Canada
  • #vie au Québec
  • #vie en Ontario
  • #vie en Colombie-Britannique
  • #immigration au Canada
  • #emplois au Canada
  • #emplois dans les provinces canadiennes
  • #emplois de camionneurs au Canada
  • #emplois dans le secteur médical au Canada
  • #emplois dans le secteur des ventes au Canada
  • #emplois dans le secteur de la construction au Canada
  • #emplois dans le secteur manufacturier au Canada
  • #emplois au Canada