Les frontières canadiennes ouvertes aux touristes vaccinés

Les frontières canadiennes ouvertes aux touristes vaccinés

Le Canada ouvre ses frontières en août pour les touristes en provenance des États-Unis et en septembre pour les touristes de tous les autres pays.

Les touristes intégralement vaccinés pourront à nouveau voyager au Canada très prochainement, mais tant que la situation épidémiologique du pays reste sous contrôle (si le nombre de Canadiens vaccinés continue d'augmenter et que le nombre de personnes infectées par le coronavirus diminue). Le Canada commencera à accueillir les citoyens et résidents américains le 9 août et, à partir du 7 septembre, les touristes de tous les autres pays pourront entrer dans le pays.

Santé publique Canada vous rappelle que les voyageurs entièrement vaccinés comprennent uniquement ceux qui ont reçu 2 vaccins avec des produits approuvés au Canada : Astra Zeneca, Pfizer, Moderna et Janssen (Johnson & Johnson). Les voyageurs doivent fournir la preuve de leur vaccination en français ou en anglais, ou une traduction certifiée. La dernière injection doit avoir lieu au moins 14 jours avant l'entrée dans le pays.

Voici les règles qui s'appliqueront dans le cadre de ces changements :

1. Les hôtels de quarantaine sont annulés le 9 août.

2. Les voyageurs entièrement vaccinés ne doivent plus être testés à leur arrivée le huitième jour, mais ils peuvent être soumis à des tests aléatoires à la frontière.

3. Avant d'arriver au Canada, les voyageurs sont tenus d'enregistrer les détails de leur vaccination sur le site de demande ou ArriveCan. Ils doivent également avoir sur eux des reçus papier ou numériques d'ArriveCan à fournir aux agents frontaliers lorsqu'ils entrent dans le pays.

4. Tous les voyageurs doivent encore avoir leur propre plan de quarantaine pour 14 jours au cas où le service frontalier déterminerait qu'ils ne sont pas couverts par les règles d'entrée au Canada pour les voyageurs entièrement vaccinés.

5. Les voyageurs sont également tenus de suivre les mesures de santé publique acceptées, telles que : la surveillance des signes et symptômes du COVID-19, le port de masques dans les lieux publics. Ils doivent conserver des copies de leurs résultats de vaccination et de test covidien et disposer d'une liste des contacts proches et des lieux visités dans les 14 jours suivant leur entrée au Canada.

Mesures pour les enfants non vaccinés

Le Canada a mis à jour ses règles d'entrée pour les enfants non vaccinés de moins de 12 ans : à partir du 9 août, toutes les personnes à charge non vaccinées de voyageurs américains entièrement vaccinés ne devront plus subir une quarantaine complète de 14 jours. Au lieu de cela, ils devront se conformer aux mesures de santé publique, y compris le dépistage à l'arrivée et le dépistage au huitième jour. En outre, ils ne seront pas autorisés à fréquenter les écoles ou les crèches pendant deux semaines après leur arrivée et devront éviter tout contact avec d'autres groupes d'enfants.

Santé publique Canada indique également qu'en septembre, lorsque les touristes de tous les pays seront autorisés à entrer dans le pays, ces mesures s'appliqueront également à leurs enfants non vaccinés.

Les provinces et les territoires peuvent avoir leurs propres règles pour les personnes récemment arrivées au Canada. Le gouvernement indique que de plus amples informations seront disponibles dans les prochains jours.

Exigences en matière de tests

Depuis le 9 août, les citoyens et résidents canadiens qui se rendent aux États-Unis pour moins de 72 heures peuvent passer un pré-test à leur arrivée au Canada. Cela signifie qu'ils ne doivent pas passer un deuxième test aux États-Unis pour être libérés.

Les personnes qui ont eu le COVID-19 et se sont rétablies, mais dont le résultat est encore positif, peuvent présenter leur test effectué 14 à 180 jours avant leur arrivée dans le pays.

Les voyageurs entièrement vaccinés ne sont pas tenus de subir un test à leur arrivée, à moins qu'ils n'aient été sélectionnés au hasard pour un test à leur arrivée.

Il n'y a pas de changement dans les exigences de dépistage obligatoire pour les voyageurs non vaccinés : ils devront toujours être testés à leur arrivée et au huitième jour.

Preuve de vaccination

À partir du 9 août, tous les transporteurs aériens devront vérifier si les voyageurs qui veulent arriver au Canada ont envoyé leurs données personnelles à ArriveCAN avant d'embarquer. Les touristes qui ne présentent pas un reçu d'ArriveCAN ne seront pas autorisés à prendre l'avion.

Les compagnies aériennes accepteront un reçu d'ArriveCAN soit sur un appareil numérique mobile, soit sous forme de copie imprimée. En plus du reçu ArriveCAN, les voyageurs doivent avoir sur eux un certificat de vaccination valide qu'ils pourront présenter aux autorités à la frontière canadienne.

Les voyageurs autorisés à venir au Canada à partir du 9 août comprennent uniquement les citoyens et résidents américains entièrement vaccinés. Les résidents américains temporaires ne sont pas couverts par cette exemption, pas plus que les résidents américains arrivant de pays tiers.

Les Canadiens et les autres voyageurs exemptés des restrictions frontalières devront fournir des informations sur leur statut vaccinal via ArriveCAN, mais ne se verront pas refuser l'embarquement si cette exigence n'est pas respectée.

Quarantaine réduite en fonction du statut vaccinal

Les personnes qui ne peuvent pas être entièrement vaccinées pour des raisons de santé peuvent demander un assouplissement des exigences de quarantaine, mais il peut leur être demandé de suivre un plan de quarantaine modifié. Le gouvernement fédéral du Canada indique que de plus amples informations à ce sujet seront publiées prochainement.

Arrivée au Canada par la mer

Les voyageurs arrivant au Canada par voie maritime pourront bénéficier d'une quarantaine et de tests simplifiés s'ils sont considérés comme des voyageurs entièrement vaccinés. Ils doivent également enregistrer leurs coordonnées auprès d'ArriveCAN, mais ils peuvent le faire lorsqu'ils entrent au Canada, car il n'y a pas de connexion Internet sur l'eau.

Quels aéroports accueilleront les vols internationaux

À partir du 9 août, cinq autres aéroports canadiens commenceront à accepter des vols internationaux : Halifax, Québec, Ottawa, Winnipeg et Edmonton. Pendant la pandémie, les seuls aéroports acceptant les vols internationaux étaient Vancouver, Calgary, Toronto et Montréal.

En raison de l'amélioration de la situation épidémiologique au Canada, Transports Canada annule le contrôle de la température des passagers sur tous les vols intérieurs et internationaux (y compris les vols transfrontaliers), ainsi que le contrôle des employés des aéroports à partir du 9 août. Toutefois, les passagers devront se conformer à toutes les mesures de santé publique (port de masques dans les aéroports et sur les vols intérieurs et internationaux).

L'interdiction des vols vers l'Inde a été prolongée jusqu'au 21 août.

Les mesures frontalières étant susceptibles d'être modifiées en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique, le gouvernement du Canada continuera de fournir des conseils aux voyageurs actualisés.

Source :
  • #Nouvelles du Canada
  • #quarantaine des hôtels au Canada
  • #COVID-19 au Canada
  • #pandémie de COVID-19
  • #pandémie de coronavirus
  • #restrictions au Canada
  • #règles d'entrée au Canada
  • #quarantaine à l'arrivée au Canada
  • #hôtels en quarantaine à l'arrivée au Canada
  • #auto-exclusion à l'arrivée au Canada
  • #assouplissement des restrictions au Canada
  • #voyageurs entièrement vaccinés au Canada
  • #comment les enfants viennent au Canada
  • #tourisme au Canada 2021
  • #touristes des États-Unis au Canada
  • #tests de covid au Canada