Monarchie obsolète : l'opinion des Canadiens après l'entretien avec le prince Harry et son épouse

Monarchie obsolète : l

Selon un sondage en ligne, les Québécois sont les plus négatifs à l'égard de la monarchie.

Un nouveau sondage montre qu'après l'interview explosive des princes Harry et Meghan avec Oprah Winfrey, un peu plus de la moitié des Canadiens pensent que la monarchie britannique est une relique que le Canada devrait abandonner.

53 % des personnes interrogées dans le cadre d'un sondage en ligne réalisé par Léger et l'Association d'études canadiennes ont déclaré que la monarchie britannique n'avait plus sa place dans le Canada du XXIe siècle, mais un tiers d'entre elles ont dit préférer conserver cette partie de leur patrimoine.

Christian Bourque, vice-président exécutif de Léger, a déclaré que l'interview et la façon dont les Canadiens y réagissent doivent être considérées comme un coup dur pour la monarchie et ceux qui croient en l'importance du rôle qu'elle joue au Canada.

"Je pense que cela ne s'est probablement pas produit il y a quelques semaines", a déclaré Bourque.

Le sondage a également révélé que 59% des personnes interrogées ont plus de sympathie pour Harry et Meghan, tandis que 26% disent avoir plus de sympathie pour la famille royale.

1 512 adultes canadiens ont participé à l'enquête en ligne.

52% disent que les récents événements impliquant le couple, y compris les histoires de la duchesse de Sussex poussée à des pensées suicidaires et d'un membre de la famille royale demandant à quel point la peau de son fils Archie pourrait être foncée, sont un problème fondamental de l'institution de la monarchie.

Une vision négative de la monarchie au Québec

43% des personnes interrogées déclarent que les événements récents montrent que la famille royale a des opinions racistes, ce qui, selon Burke, nuit à sa réputation.

Les attitudes négatives à l'égard de la monarchie étaient plus élevées au Québec, où 71 % des répondants ont déclaré qu'elle était dépassée, ce qui, selon M. Bourque, n'est pas surprenant.

"Même si l'on exclut les chiffres du Québec, environ la moitié des Canadiens se demanderaient encore si nous avons vraiment besoin de redevances au Canada", a-t-il ajouté.

Un sondage antérieur réalisé du 5 au 7 février auprès de 2 122 adultes canadiens a révélé que 46 % des répondants estimaient que la monarchie était dépassée et que le Canada devrait s'en débarrasser. Le nombre d'adhérents à cette opinion a donc augmenté après les entretiens avec Harry et Meghan.

Selon un récent sondage, les Canadiens sont divisés sur ce qui pourrait remplacer la monarchie.

36% des personnes interrogées ont déclaré qu'elles préféreraient que le premier ministre soit le chef de l'État, sans autre représentant tel que le gouverneur général. 16% ont dit qu'ils aimeraient que le Canada soit une république avec un président élu, tandis que 20% ont dit qu'ils aimeraient maintenir l'ordre actuel.

Source
  • #Interview du prince Harry et de Meghan
  • #Oprah Winfrey
  • #attitudes envers la monarchie britannique
  • #attitudes des Canadiens envers la Grande-Bretagne
  • #Canada et Grande-Bretagne
  • #monarchie au Canada
  • #structure politique canadienne