Travailler comme technicien en énergie au Canada

Travailler comme technicien en énergie au Canada

La pénurie de spécialistes dans le secteur de l'énergie crée des conditions favorables à l'immigration dans cette profession. Découvrez les salaires et les conditions de travail de cette profession.

Il y a une pénurie de professionnels de l'énergie qualifiés au Canada. Par conséquent, ce secteur offre de nombreuses possibilités d'évolution de carrière tout en proposant de bons salaires et avantages sociaux.

Job Bank estime qu'il y aura 13 900 emplois pour les travailleurs de l'énergie entre 2019 et 2028. La province la plus prometteuse pour la profession est le Nouveau-Brunswick.

Salaires des travailleurs de l'énergie

Les salaires des ingénieurs électriciens au Canada sont considérés comme étant parmi les plus élevés et dépendent de divers facteurs : exigences de l'emploi, qualifications, conditions de travail et emplacement de l'employeur. Les spécialistes expérimentés gagnent plus que les débutants.

Selon les informations officielles, les ingénieurs en électricité au Canada gagnent en moyenne 103 204 $ par an ou 8 600 $ par mois.

Les travailleurs de l'énergie au Canada — que font-ils ?

Selon le Manuel canadien des professions, les travailleurs de l'énergie au Canada :

  • faire fonctionner des systèmes de contrôle automatisés ou informatisés, des moteurs fixes et des équipements auxiliaires tels que des réacteurs, des chaudières, des turbines, des générateurs, des pompes, des compresseurs, des dispositifs de contrôle de la pollution et d'autres équipements pour produire de l'électricité et fournir de la lumière, de la chaleur, de la ventilation et du refroidissement aux bâtiments et aux usines et installations industrielles ;
  • Démarre et arrête l'équipement de la centrale électrique, contrôle les opérations de commutation, surveille les niveaux d'eau et communique avec les opérateurs du système pour réguler et coordonner les charges de transmission, la fréquence et la tension du réseau ;
  • surveiller et inspecter l'équipement de l'usine, les terminaux informatiques, les interrupteurs, les vannes, les capteurs, les alarmes, les compteurs et autres instruments de mesure de la température, de la pression, du débit d'air et de carburant, et des émissions, afin de détecter les fuites ou autres défaillances de l'équipement et de s'assurer que l'équipement de l'usine fonctionne au maximum de son efficacité ;
  • analyser et enregistrer les lectures d'instruments et les dysfonctionnements de l'équipement ;
  • Dépanner et effectuer des réparations correctives et mineures afin d'éviter la défaillance de l'équipement ou des systèmes ;
  • répondre aux urgences en cas de besoin ;
  • Nettoyer et lubrifier les générateurs, les turbines, les pompes et les compresseurs, et effectuer d'autres travaux d'entretien courant de l'équipement en utilisant les lubrifiants appropriés et des outils manuels, électriques et de précision ;
  • tenir un journal quotidien des opérations d'exploitation, de maintenance et de sécurité, et rédiger des rapports sur le fonctionnement et la non-conformité des installations ;
  • peut aider à l'élaboration de procédures d'exploitation, de maintenance et de sécurité.

Où et comment travaillent les travailleurs de l'énergie au Canada

Les ingénieurs en énergie exploitent et entretiennent les réacteurs, les turbines, les chaudières, les générateurs, les moteurs fixes et l'équipement auxiliaire afin de produire de l'électricité et d'assurer le chauffage, l'éclairage, la climatisation et d'autres services publics pour les installations commerciales, institutionnelles et industrielles.

Les opérateurs de réseaux électriques supervisent et font fonctionner les tableaux de distribution et les équipements connexes dans les centres de contrôle des équipements électriques afin de contrôler la distribution de l'électricité dans les réseaux de transmission. Ils travaillent dans des centrales électriques, des services publics d'électricité, des usines de fabrication, des hôpitaux, des universités, des institutions gouvernementales et commerciales.

Postes de niveau débutant

Les travailleurs de l'électricité moins expérimentés et moins qualifiés peuvent être exposés à des niveaux élevés de bruit, de température et d'humidité. Ils peuvent être confrontés à tous les types de conditions météorologiques extérieures ainsi qu'à la poussière, à la graisse, aux produits chimiques dangereux ou aux odeurs désagréables. Par exemple, les personnes qui travaillent dans des centrales électriques au charbon sont exposées à la poussière de charbon et aux cendres volantes. Dans les grandes usines, les travailleurs de l'énergie peuvent être amenés à pénétrer dans des espaces confinés ou à vérifier des équipements situés à haute altitude.

Postes de niveau supérieur

Les ingénieurs en électricité ayant une formation et une expérience plus poussées travaillent souvent dans des salles ou des bureaux plus confortables.

Les travailleurs du secteur de l'électricité travaillent souvent en équipe, le week-end, les jours fériés et font des heures supplémentaires pour assurer une production ininterrompue.

Conditions d'emploi

Pour obtenir un emploi d'ingénieur en énergie au Canada, vous devez avoir suivi une formation secondaire et collégiale en génie stationnaire ou énergétique, ainsi que plusieurs années d'expérience dans le domaine.

Les producteurs d'énergie ont également besoin d'un certificat provincial spécial (certificat de commerce). La certification n'est obligatoire qu'en Nouvelle-Écosse et au Québec et est disponible mais volontaire au Nouveau-Brunswick. Ce certificat augmente les possibilités d'emploi.

Les opérateurs de réseaux électriques doivent avoir suivi un programme d'apprentissage de trois à cinq ans ou avoir plus de trois ans d'expérience dans le domaine. La réussite d'un cours collégial ou industriel en technologie électrique et électronique peut également être exigée.

La certification professionnelle est disponible, mais elle est volontaire pour les opérateurs de réseau électrique de Terre-Neuve-et-Labrador.

Les opérateurs de salle de commande dans les centrales nucléaires doivent obtenir une licence de la Commission canadienne de sûreté nucléaire.

Comment immigrer au Canada

Si vous avez de l'expérience en tant que travailleur du secteur de l'énergie, vous pouvez immigrer au Canada dans le cadre de l'un des programmes d'immigration adaptés à cette profession.

De nombreux programmes d'immigration du Canada conviennent aux travailleurs du secteur de l'énergie, tels que :

Pour plus de programmes d'immigration canadiens pour les travailleurs du secteur de l'énergie, voir ici.

  • #emplois en énergie au Canada
  • #emplois en énergie au Canada
  • #emplois pour les immigrants au Canada
  • #emplois pour les expatriés au Canada
  • #emplois pour les étrangers au Canada
  • #vie au Canada
  • #visa de travail au Canada
  • #emplois au Canada
  • #industrie de l'énergie au Canada
  • #énergie au Canada