Immigration en C.-B. par le biais du programme d'entrepreneurs régionaux

Immigration en C.-B. par le biais du programme d

Les entrepreneurs qui souhaitent investir dans une nouvelle entreprise en Colombie-Britannique peuvent immigrer au Canada dans le cadre du programme pilote régional.

L'immigration des entrepreneurs — volet pilote régional est conçue pour attirer les entrepreneurs dans les petites communautés (collectivités) de la Colombie-Britannique et y développer des entreprises. Dans le cadre du pilote régional, un investisseur étranger peut obtenir la résidence permanente en investissant dans une entreprise dans des villes de moins de 75 000 habitants, situées à au moins 30 kilomètres des villes de plus de 75 000 habitants.

Caractéristiques du flux

Le candidat doit investir dans une nouvelle entreprise dans l'une des communautés participantes, chacune d'entre elles ayant sa propre liste d'entreprises prioritaires.

Vous devez vous adresser directement à la localité de votre choix. Si leurs représentants estiment que vous pourriez répondre à leurs exigences, ils peuvent vous inviter à une visite exploratoire. Si, après la visite, vous êtes toujours intéressé par l'immigration dans la localité, vous pouvez demander à la communauté de vous orienter, ce qui vous permettra de participer au projet pilote régional de création d'entreprise et de demander un permis de séjour permanent.

Exigences pour les candidats

Pour immigrer au Canada dans le cadre de l'immigration des entrepreneurs — pilote régional, vous devez satisfaire aux exigences suivantes

  • créer une nouvelle entreprise dans l'une des villes participantes en fonction de ses besoins, et vous devez posséder au moins 51 % de l'entreprise ;
  • avoir une expérience de la possession ou de la gestion d'une entreprise ;
  • Disposer d'un capital d'au moins 300 000 dollars canadiens et être prêt à investir dans une entreprise de 100 000 dollars canadiens ou plus ;
  • créer au moins un lieu de travail au sein de l'entreprise ;
  • avoir une connaissance de l'anglais ou du français au niveau 4 de l'échelle canadienne CLB.

Exigences commerciales

L'objectif principal du projet doit être de réaliser des bénéfices en fournissant des produits ou des services. L'entreprise doit avoir un potentiel commercial. Certains types d'entreprises ne sont pas adaptés à l'immigration dans le cadre du programme :

  • certains types d'entreprises passives telles que définies par les dispositions relatives aux droits des réfugiés et des immigrants ;
  • les mini-hôtels (bed and breakfasts), les maisons de vacances (hobby farms), les entreprises à domicile ;
  • les activités de distribution de microcrédits, d'encaissement de chèques, d'échange d'argent et de gestion de distributeurs automatiques de billets ;
  • les prêteurs sur gage ;
  • les lits de bronzage ;
  • Établissements de location de DVD ;
  • les laveries en libre-service ;
  • les lavages automatiques de voitures ;
  • entreprise de recyclage de la ferraille ;
  • les commerces de biens d'occasion (à l'exception des commerces de réparation et de recyclage) ;
  • les sociétés de vente et de construction de biens immobiliers, les compagnies d'assurance et les sociétés d'intermédiation commerciale ;
  • L'activité consistant à produire, vendre ou distribuer de la pornographie, des produits ou des services à contenu pornographique ;
  • toute activité susceptible de ternir la réputation du programme provincial de la Colombie-Britannique ou du gouvernement de la Colombie-Britannique.

***

Pour connaître les autres filières du programme provincial de la Colombie-Britannique, voir "Immigration en Colombie-Britannique — Programme provincial du Canada (BC PNP)".

Source
  • #Programme des candidats à l'immigration en Colombie-Britannique
  • #British Columbia Immigrant Nominee Program
  • #BCINP
  • #BC Provincial Nominee Program
  • #Immigration des entrepreneurs
  • #pilote régional
  • #immigration des entreprises au Canada
  • #visa d'investisseur