Évaluation gratuite des chances

Les conditions particulières d'obtention de la PGWP sont prolongées jusqu'à la fin de l'année

Les conditions particulières d

Dans quels cas un étudiant qui étudie en ligne peut-il obtenir un permis de travail postuniversitaire ?

En réponse à la pandémie de COVID-19 l'année dernière, Immigration Canada (IRCC) a décidé d'apporter des modifications temporaires aux exigences relatives au permis de travail post-universitaire pour les étudiants internationaux. Auparavant, un étudiant devait effectuer au moins la moitié de ses études à temps plein pour recevoir un permis de travail. En outre, le temps pendant lequel un étudiant étudiait à distance n'était pas pris en compte pour la délivrance d'un permis de travail postuniversitaire. En d'autres termes, si un étudiant suivait une année d'enseignement à distance et une autre année au Canada, il pouvait compter sur un PGWP d'un an, et non de deux ans.

En raison de la pandémie de coronavirus, de nombreux étudiants étrangers n'ont pas pu se rendre au Canada et ont dû étudier à distance. Par conséquent, IRCC a temporairement renoncé à l'exigence selon laquelle un étudiant doit avoir terminé au moins la moitié de son programme d'études au Canada pour recevoir un PGWP.

En vertu des nouvelles règles, même ceux qui ont suivi plus de 50 % de leur programme d'études en ligne peuvent désormais se qualifier pour le PGWP. Les étudiants qui sont entrés dans l'enseignement supérieur canadien en mars 2020 et/ou qui ont commencé leurs études entre mars 2020 et le 31 août 2022 peuvent toujours prétendre au PGWP, même si 100 % de leurs études ont été effectuées en ligne. Ces règles temporairement modifiées ont été prolongées en septembre jusqu'au 31 décembre 2023. En d'autres termes, si un étudiant étranger a commencé à étudier dans un établissement canadien avant le 31 août 2022 et obtiendra son diplôme avant le 31 décembre 2023, après avoir effectué toutes ses études en ligne, il pourra toujours obtenir un permis de travail à l'issue de ses études.

Les étudiants qui ont commencé ou commenceront leurs études entre le 1er septembre 2022 et le 31 décembre 2023 peuvent également s'attendre à ce que leur temps d'apprentissage à distance compte pour leur permis de travail post-études, mais seulement si au moins la moitié de leur programme d'études est achevée à temps plein lorsqu'ils arrivent au Canada.

Le temps d'études que l'étudiant étranger passe à l'étranger après le 31 décembre 2023 sera déduit de la durée du PGWP, quelle que soit la date à laquelle l'étudiant a commencé ou commencera ses études.

Source :
  • #Canada
  • #études au Canada
  • #PGWP
  • #Post Graduate Work Permit
  • #immigration au Canada par l'éducation
  • #immigration au Canada
  • #études supérieures au Canada
  • #travail de troisième cycle au Canada
  • #IRCC