Les employeurs canadiens sont-ils prêts à embaucher des étrangers ?

Les employeurs canadiens sont-ils prêts à embaucher des étrangers ?

Le Canada a publié les résultats intéressants d'une enquête menée auprès des entreprises.

Le Conseil canadien des affaires a publié les résultats d'une enquête auprès des employeurs sur l'emploi des demandeurs d'emploi étrangers. L'enquête a porté sur 80 grandes entreprises comptant au total 1,65 million d'employés dans plus de 20 secteurs.

Environ 70 % des entreprises ont déclaré qu'elles emploient activement des demandeurs d'emploi par le biais de programmes d'immigration. Un nombre égal d'employeurs prévoit d'embaucher davantage d'étrangers au cours des trois prochaines années. Les autres embauchent des immigrants qui ont déjà déménagé au Canada.

Tout d'abord, les immigrants aident les entreprises à occuper les emplois que les Canadiens hésitent à prendre. Parmi les employeurs qui embauchent activement des étrangers, 80 % le font en raison d'une pénurie de main-d'œuvre.

Le plus souvent, les employeurs offrent des emplois aux candidats du programme fédéral d'immigration des travailleurs qualifiés et emploient des étrangers dans le cadre du volet "talents mondiaux".

Le programme fédéral pour les professionnels qualifiés est destiné aux candidats ayant un diplôme universitaire, une année d'expérience professionnelle dans une profession qualifiée et un bon niveau d'anglais ou de français. Une offre d'emploi au Canada augmente considérablement les chances d'immigration dans le cadre de ce programme.

Le flux mondial de talents, à son tour, cible les professionnels hautement qualifiés ou hautement spécialisés dans certaines professions, qui se voient offrir un poste avec un salaire élevé au Canada.

Les employeurs notent qu'ils ont tendance à embaucher des candidats possédant de solides compétences professionnelles et des qualités humaines.

La moitié des entreprises interrogées sont favorables à l'augmentation des objectifs annuels d'admission des immigrants au Canada. Toutefois, moins d'un quart seulement des répondants estiment que le système d'immigration actuel répond bien aux besoins du marché du travail. Les autres sont mécontents des retards dans le traitement des demandes et des règles compliquées des programmes d'immigration. Les répondants ont également noté que, dans la mesure du possible, les candidats qui répondent le mieux aux besoins du marché du travail du pays devraient être invités.

Source
  • #Nouvelles canadiennes
  • #immigration au Canada
  • #émigration au Canada
  • #emplois au Canada
  • #emplois au Canada pour les immigrants
  • #emplois au Canada pour les étrangers
  • #emploi au Canada
  • #marché du travail au Canada
  • #emplois dans les entreprises canadiennes
  • #visa de travail au Canada
  • #visa au Canada
  • #résidence permanente au Canada
  • #permis de séjour pour vivre au Canada