La province de l'Ontario veut éviter un nouveau lockdown

La province de l

Parmi les mesures annoncées figure l'accélération de la certification des médecins étrangers.

La province de Ontario a publié son plan "Stay open'". Parmi les nombreuses mesures que le ministère provincial de la santé prévoit de prendre, il faut souligner l'obligation pour les organismes de réglementation de délivrer aux professionnels étrangers certificats et licences le plus rapidement possible.

La province a déjà essayé d'attirer des étrangers ayant des qualifications médicales en les laissant travailler sous la supervision de médecins locaux. Il s'est avéré que ce n'était pas suffisant.

La législation provinciale a maintenant été modifiée pour interdire l'exigence selon laquelle les travailleurs de la santé doivent avoir une expérience au Canada et pour mettre en évidence les travailleurs de la santé immigrants qui parlent plus d'une langue.

L'Ontario investit également 81 millions de dollars canadiens pour élargir un programme qui permet aux infirmières et infirmiers d'étudier gratuitement s'ils passent deux ans à travailler dans des régions éloignées de la province après l'obtention de leur diplôme. Jusqu'à 1 500 infirmières pourront participer au programme chaque année.

Un nouveau programme "Study and Stay" est en cours d'ouverture, fonctionnant selon le même schéma, mais pour davantage de domaines d'études. À partir du printemps 2023, 2 500 personnes par an pourront s'inscrire dans les universités locales et bénéficier du remboursement intégral de leurs frais de scolarité, y compris les frais de livres. Les domaines d'études spécifiques qui seront couverts par le programme seront annoncés à une date ultérieure.

Source
  • #emplois au Canada
  • #emplois dans le secteur de la santé au Canada
  • #emplois en Ontario
  • #emplois de médecins en Ontario
  • #emplois d'infirmières en Ontario
  • #emplois dans le secteur de la santé en Ontario
  • #immigration en Ontario
  • #preuve de formation médicale au Canada