Le gouvernement canadien aidera les immigrants à obtenir des emplois dans le secteur de la santé

Le gouvernement canadien aidera les immigrants à obtenir des emplois dans le secteur de la santé

Neuf projets relevant du programme de reconnaissance des diplômes étrangers recevront un financement.

La pandémie a entraîné des pénuries de main-d'œuvre dans de nombreux secteurs, dont celui de la santé. Pour attirer des travailleurs qualifiés dans le pays, le gouvernement canadien investit dans des projets qui aideront les travailleurs de la santé formés à l'étranger à accéder plus rapidement au marché du travail canadien.

L'immigration devrait atteindre un niveau record de 431 645 personnes en 2022. C'est pourquoi il est plus important que jamais d'accroître le soutien aux immigrants qualifiés afin qu'ils puissent exploiter pleinement leurs compétences, leur expérience et leurs talents.

"Le Canada souffre d'une pénurie de médecins, d'infirmières et de professionnels de la santé, ce qui signifie que les patients ne reçoivent pas toujours le niveau de soins qu'ils méritent. Cependant, il existe au Canada des professionnels de la santé formés à l'étranger qui aimeraient travailler, mais leur formation n'est pas reconnue ici au Canada. Grâce au programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers, ils pourront contribuer à nos besoins immédiats en matière de santé", a déclaré le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos.

Mercredi dernier, la ministre de l'emploi, du développement de la main-d'œuvre et de l'inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrow, a annoncé le financement de 9 projets dans le cadre du programme de reconnaissance des diplômes étrangers.

Le Halton Multicultural Council recevra un financement de 1 559 804 $ CAN pour son " Career Accelerator for Overseas Health Professionals " dans le cadre du projet COVID Environment. Grâce à cet investissement, le Conseil sera en mesure de faciliter l'entrée sur le marché canadien de professionnels de la santé hautement qualifiés formés à l'étranger, dans l'espoir qu'ils trouveront un emploi à long terme dans leur domaine professionnel. Cette mesure devrait permettre d'atténuer l'impact de la pandémie et de répondre à l'augmentation prévue de la demande de services sociaux et de santé.

"L'école de physiothérapie et d'ergothérapie de l'Université McGill recevra un financement de 856 926 dollars canadiens pour le projet 'Meeting Canada's Rehabilitation Needs : The McGill Physiotherapy Overcoming Programme'. Elle existait auparavant dans cette université sous la forme d'un programme pilote de formation équivalente en physiothérapie. On s'attend à ce que ce projet permette aux physiothérapeutes anglophones ayant une formation internationale d'obtenir une certification officielle de l'Université McGill. Elle permettra également à ce type de professionnels de s'inscrire et d'obtenir une licence auprès de l'Ordre des Professeurs de Physiothérapeutes du Québec.

Enfin, l'investissement ira au Conseil canadien des infirmières et infirmiers praticiens. Il recevra un financement de 370 183 dollars canadiens pour le projet "Exigences en matière de compétences linguistiques pour la pratique sécuritaire des soins infirmiers au Canada". Grâce à cet investissement, le Conseil examinera, mettra à jour et validera les critères de compétence acceptable en anglais et en français pour l'inscription et l'autorisation d'exercer des infirmières et infirmiers formés à l'étranger au Canada.

Le programme de reconnaissance des diplômes étrangers finance les provinces et territoires, les organismes de réglementation et les organisations afin d'améliorer l'efficacité et la rapidité des processus de reconnaissance des diplômes étrangers et de fournir des prêts et un soutien à l'emploi pour aider les professionnels immigrants hautement qualifiés à trouver un emploi dans leur domaine professionnel.

Source
  • #emplois au Canada
  • #médecine au Canada
  • #soins de santé au Canada
  • #professionnels de la santé au Canada
  • #immigration au Canada
  • #immigration hautement qualifiée au Canada
  • #immigration de professionnels de la santé au Canada