Achat et location d'une maison : quelle est la meilleure valeur au Canada ?

Achat et location d

Faire le bon choix vous permettra d'économiser plus de 700 dollars canadiens par mois.

Presque toutes les villes du Canada ont connu une hausse rapide des prix des logements pendant la pandémie, qui se poursuit encore. Pourtant, cela vaut la peine de réfléchir sérieusement avant d'abandonner le rêve de posséder sa propre propriété, car les prix de location ont également augmenté. Le grand opérateur immobilier Royal LePage a mené une étude pour savoir ce qui est le plus rentable au Canada : l'achat d'une maison ou la location.

"Il est important pour les Canadiens de posséder leur propre propriété pour de nombreuses raisons. C'est non seulement une source de fierté, mais probablement l'investissement financier le plus important et le plus significatif pour la plupart des gens ", a partagé Karen Jolewski, chef de l'exploitation des Services immobiliers Royal LePage Ltd.

Will Dunning, économiste et analyste immobilier, a calculé 278 scénarios pour l'achat et la location de différents types de logements dans diverses villes canadiennes en se basant sur des données historiques, des projections futures et en considérant l'accession à la propriété comme un investissement.

Et si le coût global de la possession de votre propre maison peut être plus élevé que celui de la location, il y a un facteur important à prendre en compte. Les versements hypothécaires comprennent les intérêts et le capital, ce qui, selon Royal LePage, devrait être considéré comme une épargne forcée.

Dans 91 % des cas, il est moins coûteux de payer pour son propre logement que pour un logement loué. Les économies réalisées s'élèvent en moyenne à 769 dollars canadiens par mois. Il serait préférable d'acheter, même si les taux hypothécaires augmentent (le taux le plus élevé depuis 2014, 3,62 %, a été utilisé pour les calculs). Dans 9 % des cas où la location était moins chère que l'achat, il s'agit de maisons de luxe dans des quartiers chers.

En outre, de nombreux Canadiens considèrent l'achat d'une maison comme un investissement. Les analystes de Royal LePage ont calculé les variations possibles des prix de l'immobilier au cours des dix prochaines années et ont conclu que même si les prix baissent de 10 %, la maison sera toujours rentable dans la moitié des cas. Si les prix restent au même niveau, la propriété générera un bon revenu, et s'ils augmentent, le propriétaire en profitera encore plus.

Source
  • #propriété au Canada
  • #marché du logement au Canada
  • #marché de la propriété au Canada
  • #achat d'une maison au Canada
  • #location d'une maison au Canada
  • #achat ou location d'une maison au Canada
  • #prix de la propriété au Canada
  • #prix des maisons au Canada
  • #prix des locations au Canada
  • #prix des maisons au Canada
  • #prix des appartements au Canada
  • #investissement dans la propriété au Canada