Environ la moitié des entreprises canadiennes veulent embaucher quelqu'un cet été

Environ la moitié des entreprises canadiennes veulent embaucher quelqu

Il y a une pénurie particulière de travailleurs en Colombie-Britannique.

Le chômage au Canada est tombé à un niveau record, mais il y a encore beaucoup de postes à pourvoir. Sur les 40 pays dont les marchés du travail ont été étudiés par l'agence internationale de recrutement ManpowerGroup, seuls le Mexique, l'Inde et le Brésil comptent davantage d'employeurs à la recherche de nouveaux travailleurs.

15 % des organisations canadiennes trouvent difficile de recruter des techniciens qualifiés. La situation est encore pire dans les secteurs de l'industrie manufacturière, de l'agriculture, de la pêche et de la sylviculture, de l'exploitation minière, IT et des médias — près de la moitié des employeurs ne parviennent pas à pourvoir les postes vacants.

Les organismes sans but lucratif sont le seul secteur de l'économie canadienne où des réductions sont à prévoir. L'inflation au Canada a atteint 6,8 %, les prix moyens des produits d'épicerie ayant augmenté de 9,7 % depuis l'an dernier et les salaires de seulement 3,3 %. Le profit n'étant pas l'objectif principal des organisations du secteur non lucratif, il leur est difficile d'offrir des salaires compétitifs.

Source
  • #emplois au Canada
  • #chômage au Canada
  • #emplois au Canada
  • #pénuries de compétences au Canada
  • #nouveaux emplois au Canada
  • #marché du travail canadien
  • #emplois au Canada
  • #emploi au Canada