Emplois en nettoyage au Canada

Emplois en nettoyage au Canada

Combien gagnent les nettoyeurs canadiens ?

Dans certaines provinces, les nettoyeurs figurent sur la liste des professionnels les plus demandés et peuvent immigrer dans le cadre de programmes assouplis. Pour migrer en Nouvelle-Écosse, il suffit de connaître la langue au niveau scolaire, d'avoir une année d'expérience professionnelle dans la profession et d'avoir suffisamment d'argent sur son compte bancaire pour vivre au Canada pendant quelques mois.

Si vous avez la possibilité de travailler au Canada en tant que résident temporaire, le fait de travailler comme agent d'entretien peut augmenter vos chances de rester dans le pays pour y obtenir la résidence permanente. Il existe des programmes des provinces qui s'intéressent spécifiquement aux nettoyeurs, par exemple, la Saskatchewan a des conditions spéciales pour les travailleurs de l'hôtellerie.

Salaires

En avril 2022, le salaire moyen des nettoyeurs au Canada était $17,19 CAD l'heure. Il y a des villes où le salaire moyen est plus élevé : à Calgary et Edmonton les nettoyeurs sont payés plus de $19 CAD de l'heure.

Les entreprises de nettoyage sont plus sélectives dans la sélection de leur personnel, mais promettent également des salaires supérieurs à la moyenne du marché. Par exemple, l'entreprise Scrubbi, dont la note sur le portail est en effet de 4,8 sur 5 (sur la base de 702 avis d'employés), paie les professionnels du nettoyage $23,48 CAD par heure. Dans l'ensemble, les travailleurs sont satisfaits, bien que l'entreprise ne rembourse pas le coût des produits de nettoyage et du carburant pour la machine. Mais les employés ont des horaires flexibles, et ils ont généralement la possibilité de choisir un client proche de chez eux. Et au Canada, il est d'usage de donner un pourboire au personnel de service.

Les superviseurs de nettoyage, c'est-à-dire les personnes qui forment et encadrent le personnel des entreprises de nettoyage et supervisent les équipes de nettoyage, obtiennent encore plus. Par exemple, en Ontario, ils sont payés de $24 à $27 CAD par heure.

Le lavage des voitures constitue un domaine distinct du nettoyage. Cela nécessite de l'expérience avec différents outils de nettoyage, le polissage, le cirage et des connaissances spécifiques aux voitures. Ils sont payés entre $15 et $25 CAD par heure.

État de l'industrie dans son ensemble

IBISWorld, une société de recherche industrielle, cite les données suivantes sur l'industrie du nettoyage au Canada en date d'octobre 2021:

  • La taille du marché est $9 milliards CAD;

  • nombre d'entreprises — 34 031;

  • nombre d'employés — 191 252.

Il existe au Canada des organisations qui regroupent les professionnels du nettoyage. Certains se concentrent davantage sur la création de liens entre les grandes entreprises du pays, notamment celles qui vendent des produits de nettoyage. Mais il existe, par exemple, la Canadian Healthcare Housekeepers'Association (CHHA). Il répond aux préoccupations professionnelles de ceux qui veillent à la propreté d'un hôpital et promeut leurs compétences.

Les différents syndicats, auxquels adhèrent tous les nettoyeurs d'une entreprise donnée ou des membres individuels de la profession, sont également actifs dans la lutte pour les droits des travailleurs. Au Canada, il est courant qu'un syndicat fasse pression pour obtenir des salaires plus élevés pour les employés, davantage de jours de maladie payés et d'autres primes.

Fin 2021, Sodexo Corporation, qui assure le nettoyage des hôpitaux de London (Ontario), n'a pas payé ses employés pendant un mois parce que son logiciel de paie a été attaqué par des pirates informatiques. Début 2022, la section locale de l'Union internationale des travailleurs nord-américains a déposé une plainte collective auprès de l'inspection du travail et a résolu le problème. Les travailleurs eux-mêmes n'ont pas eu à collecter de preuves ou à se déplacer en personne.

Tout le monde ne pense pas que la sous-traitance du personnel de restauration soit une bonne chose. L'université Simon Fraser, en Colombie-Britannique, a mené une étude au début de l'année 2022 pour comparer les conditions de travail de ses propres nettoyeurs et des travailleurs de la restauration sous-traitée avec celles des mêmes travailleurs de l'université de Colombie-Britannique et de l'université de Victoria. Il s'est avéré que le sous-traitant payait moins que le salaire de subsistance à Vancouver. C'est une ville chère, avec un salaire de subsistance supérieur au salaire minimum légal de $20,52 CAD par heure.

Les conditions de travail des ouvriers laissaient également à désirer : peu de pauses dans la journée, peu de jours de maladie, attitudes racistes, absence de primes offertes aux employés de l'université. Le syndicat n'a pas manqué d'agir et a négocié avec l'entreprise de nettoyage, mais ils ne sont pas parvenus à un compromis.

On peut en tirer une conclusion : vous devez choisir un employeur dans un pays étranger plus soigneusement que dans votre pays d'origine, surtout si vous signez un contrat à long terme et que, selon les termes du programme d'immigration, vous n'avez pas le droit d'y mettre fin sans raison valable.

Vous pouvez en savoir plus sur les visas de travail au Canada dans un article distinct sur notre site web.

Source, Source, Source, Source
  • #emplois au Canada
  • #emplois au Canada pour les étrangers
  • #emplois de concierge au Canada
  • #emplois de concierge au Canada
  • #syndicats au Canada
  • #salaires au Canada
  • #conditions de travail des concierges au Canada
  • #entreprises de nettoyage au Canada