Combien de Canadiens sont propriétaires de leur maison ?

Combien de Canadiens sont propriétaires de leur maison ?

Les nouvelles statistiques montrent des résultats intéressants.

Statistique Canada a publié de nouvelles données sur le marché du logement du pays. Les prix de l'immobilier ont fortement augmenté pendant la pandémie, mais ont commencé à baisser après février 2022 en raison de la hausse des taux hypothécaires.

Dans l'ensemble, le prix des logements au Canada a considérablement augmenté entre 2016 et 2021. Cela est particulièrement visible dans les provinces de Ontario et Colombie-Britannique, où les prix de l'immobilier ont augmenté de plus de 50%. Toutefois, les statistiques montrent que le nombre de familles pour lesquelles le logement est inabordable est en baisse. En 2021, seuls 20,9 % des résidents consacreront plus de 30 % de leurs revenus au paiement de leur loyer ou de leur hypothèque.

Les couples mariés ont le moins de difficultés à payer leur logement, ce qui est compréhensible, puisqu'ils peuvent mettre en commun leurs revenus et partager les coûts. La situation est similaire pour ceux qui louent une chambre ou une partie d'une maison avec des voisins.

L'étude a également révélé que l'accession à la propriété diminue progressivement au Canada. Néanmoins, le taux reste élevé, puisque 66,5 % des Canadiens sont propriétaires. C'est chez les jeunes de 25 à 29 ans que le taux d'accession à la propriété est le plus faible, avec 36,5 %. Toutefois, la proportion de propriétaires passe à 52,3 % à 34 ans et à 74,8 % à 70-74 ans.

Parmi les régions canadiennes, les résidents des provinces de l'Atlantique sont les plus propriétaires : Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador. Le niveau le plus bas d'accession à la propriété se trouve au Québec.

La majorité des Canadiens continuent cependant à vivre dans des maisons privées. Bien que de plus en plus de condominiums soient construits dans le pays, le pourcentage de familles qui y vivent n'est que de 15 %. Pour la plupart, les condominiums sont situés dans les zones métropolitaines, et environ la moitié des appartements sont loués.

Une autre constatation intéressante est que de plus en plus de Canadiens achètent des biens immobiliers à titre d'investissement. Par exemple, les appartements qui sont mis en location appartiennent le plus souvent à des particuliers plutôt qu'à des entreprises. Les investissements dans les condominiums sont pratiques pour les Canadiens, car les appartements sont beaucoup moins chers que les maisons individuelles, les maisons en rangée et autres types de biens immobiliers similaires.

En raison du niveau élevé des revenus, les immigrants au Canada sont également en mesure d'acheter leur propre maison. Signez-vous pour une consultation avec notre entreprise et nous vous aiderons à immigrer.

Source :
  • #Actualités canadiennes
  • #immobilier au Canada
  • #logement au Canada
  • #appartements au Canada
  • #condos au Canada
  • #maisons au Canada
  • #location au Canada
  • #prix des loyers au Canada
  • #prix des maisons au Canada
  • #hypothèque au Canada
  • #achat d'une maison au Canada
  • #investissement immobilier au Canada
  • #vie au Canada
  • #vie d'immigrant au Canada