L'Ontario offre une formation gratuite sur l'équipement lourd

L

Les programmes s'ouvrent en septembre.

La ville de Kemptville, Ontario, a organisé une journée portes ouvertes le 23 août à l'école d'éducation alternative et continue TR Leger de l'Upper Canada County School Board (UCDSB). L'événement a permis de présenter deux nouveaux programmes de formation aux métiers de la force motrice, qui offrent aux candidats adultes un enseignement gratuit dans les secteurs liés aux équipements lourds. Un porte-parole du conseil a fait une déclaration :

"Au cours de l'année écoulée, nous avons travaillé d'arrache-pied pour proposer certains programmes d'apprentissage liés à la formation des camions et des autocars, des techniciens agricoles et des équipements lourds."

L'un des programmes offre une formation de base gratuite aux personnes qui ont l'intention de travailler dans ce domaine et d'obtenir une certification. Il s'adresse aux personnes qui n'ont aucune expérience du travail avec des machines lourdes et qui souhaitent en apprendre les bases et acquérir certaines compétences.

L'autre est un cours hybride de 12 semaines destiné à ceux qui sont déjà inscrits en tant qu'apprentis et qui souhaitent obtenir une certification de niveau 1. L'un des grands avantages de ce programme est qu'il vous permet d'effectuer la majeure partie de votre entraînement en ligne, en étudiant deux fois par semaine. Par conséquent, l'étudiant ne devra pas quitter son travail pour une pause de 8 semaines comme dans un régime traditionnel et perdre une partie de ses revenus.

L'instructeur du programme explique que chacun reçoit un ordinateur portable pour l'auto-apprentissage de la théorie et que les étudiants ne doivent se présenter en classe que le vendredi pour les travaux pratiques.

En outre, le programme de préapprentissage comprend un stage rémunéré de 12 semaines à la fin du cours, dont quatre semaines dans chacune des trois professions.

Les deux programmes sont entièrement financés par l'État, ce qui signifie qu'il n'y a pas de frais de scolarité ou d'autres coûts associés à l'inscription.

Les projets devraient aider l'Est de l'Ontario à combler la pénurie de travailleurs dans le secteur de l'équipement lourd. Le responsable du programme estime qu'il s'agit d'une excellente occasion de garder les travailleurs dans la région et espère recruter des groupes de formation chaque année.

Source
  • #provinces au Canada
  • #étudier au Canada
  • #emplois au Canada
  • #compétences techniques au Canada
  • #travail en équipement lourd au Canada
  • #réparation d'équipement lourd au Canada
  • #formation en équipement lourd au Canada