Dois-je me recycler pour immigrer au Canada ?

Dois-je me recycler pour immigrer au Canada ?

Le Canada a besoin de nombreux travailleurs, mais il ne suffit pas d'immigrer pour trouver un emploi. Vous devez d'abord comprendre quelle spécialité vous demandez et si vous avez besoin d'une licence.

Tout le monde a travaillé quelque part dans son pays d'origine, s'est formé à une profession et après avoir déménagé, on veut faire ce pour quoi on est doué. Mais ça ne marche pas toujours. Votre profession n'est peut-être pas recherchée au Canada. Il se peut aussi qu'il y ait une demande, mais il s'agit d'une profession réglementée, et vous devez obtenir un diplôme ou un certificat local pour pouvoir travailler.

Professions réglementées et non réglementées

Permettez-moi de rassurer la plupart des immigrants : environ 80 % des professions au Canada ne sont pas réglementées et ne nécessitent aucune licence, et c'est à l'employeur de prouver les qualifications. En général, il suffit de certifier son diplôme dans une organisation spéciale, comme le WES, et de prendre des références d'emplois précédents. Tout cela, d'ailleurs, est également nécessaire pour l'immigration.

Les autres 20% des professions sont réglementées, comme les médecins, les ingénieurs, les plombiers et les enseignants. Cela crée beaucoup de difficultés, mais je continue à penser qu'un tel système est correct et nécessaire, car le Canada a besoin de vrais spécialistes, et le niveau d'éducation dans les autres pays varie.

À propos, les consultants en immigration — dans notre entreprise, il s'agit d'Ivanna, que vous connaissez tous — sont également titulaires d'une licence, et ils doivent prouver leurs qualifications quatre fois par an.

Obtention d'une licence

Maintenant, si votre profession exige une licence et que vous voulez continuer à l'exercer, soyez prêt à prouver vos connaissances et à obtenir une licence également. Vous pouvez avoir besoin :

  • documents d'éducation ;
  • l'évaluation des diplômes, dont j'ai déjà parlé ;
  • des documents sur l'expérience professionnelle, les cours suivis ;
  • les résultats des tests linguistiques, etc.

Je ne peux pas vous donner la liste exacte des papiers car cela dépend de l'organisation spécifique qui certifie vos qualifications dans votre profession et dans la région où vous immigrez. Les exigences varient également d'une province à l'autre.

Il existe un outil spécial qui vous aide à déterminer si une spécialité est réglementée dans une province donnée. Vous y trouverez également les contacts des organisations qui délivrent les licences.

Mais voici la partie délicate, ce site vous demandera d'entrer NOC de votre spécialité. Qu'est-ce que c'est ? Au Canada, chaque profession a son propre code. Ce n'est pas si difficile à déterminer, notre site web dispose d'un outil gratuit où vous pouvez trouver votre code par nom de profession. Chaque NOC a une description, si elle vous correspond alors vous avez trouvé le bon code, sinon essayez de reformuler votre position d'une manière ou d'une autre ou cherchez des synonymes et choisissez un code différent. Nous avons un article sur notre site web qui détaille le système NOC au Canada.

Exemples de professions

Permettez-moi de donner quelques exemples de professions. Je vais commencer par povars. C'est un exemple de profession non réglementée. Il n'est pas nécessaire de faire des études supplémentaires pour pouvoir y travailler. Il suffit d'avoir un document prouvant que vous avez étudié pour la profession ou de fournir des références d'emplois antérieurs.

Et je passe à la profession suivante — plombiers. Cette profession est réglementée mais pas partout, seulement dans les provinces de l'Alberta, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick, de l'Ontario, de l'Île-du-Prince-Édouard et de la Saskatchewan. Dans ces provinces, les plombiers doivent s'inscrire auprès d'un organisme de réglementation, comme l'Alberta Apprenticeship and Industry Training.

Ensuite, je vous parlerai des conducteurs de camions. C'est une profession très populaire au Canada, mais même si vous avez déjà un permis de conduire un camion, au Canada vous devez repasser tous les examens et passer un examen médical et une formation.

Les études pour devenir chauffeur de camion coûtent cher. Vous aurez besoin de 3 000 à 5 000 dollars canadiens, selon la province, la catégorie de permis et le type de véhicule que vous comptez conduire. Mais comme je l'ai dit, les camionneurs sont très demandés au Canada, ils occupent la deuxième place dans le classement des professions les plus demandées.

La prochaine profession que je vais envisager est Ingénieur pétrolier. Pour travailler au Canada, il faut avoir au moins un baccalauréat et aussi obtenir une licence, et elle est exigée dans toutes les provinces, pas comme pour les plombiers. Par exemple, en Saskatchewan, les permis sont délivrés par l'Association of Professional Engineers and Geologists.

Ensuite, je veux vous parler des avocats. Même les examens et les licences ne suffisent pas ici, car tous les pays ont des lois différentes, et vos connaissances sont presque inutiles au Canada. Pour travailler comme avocat au Canada, vous devez fréquenter une université canadienne, ce qui prend 3 à 4 ans et coûte beaucoup d'argent pour un étranger. Après l'obtention du diplôme, vous devez passer les examens et obtenir une licence pour pratiquer le droit, et ce n'est qu'ensuite que vous pouvez travailler.

Mon conseil : si vous voulez vraiment être avocat au Canada, obtenez d'abord une résidence permanente. Vous pouvez le faire par le biais de programmes d'immigration, où un contrat de travail n'est pas requis, ou vous pouvez travailler pendant un certain temps dans votre pays d'origine dans un autre domaine, pour lequel vous n'avez pas besoin de licence, et trouver un emploi au Canada dans la même profession. Une fois que vous avez obtenu un permis de séjour permanent, en tant que résident du pays, vous pouvez étudier à l'université pour un coût 2 à 3 fois moins élevé que pour les étrangers.

Conseils

Je terminerai par les professions et donnerai encore quelques conseils à ceux dont la profession au Canada exige une licence. Tout d'abord, vérifiez comment obtenir un permis dans chaque province, car quelque part cela peut être plus facile et quelque part cela peut être plus compliqué. Il peut également y avoir un accord de licence simplifié entre les provinces. C'est le cas lorsque vous avez un permis d'une province et que vous pouvez obtenir un permis simplifié dans une autre province. L'une de nos héroïnes d'interview, Vika, en a parlé. Elle a obtenu deux permis canadiens dans des provinces différentes, tous deux à distance.

Et il existe une troisième option : travailler dans une profession connexe au Canada. Par exemple, si vous êtes enseignant, vous pouvez devenir nounou, ou si vous êtes infirmier ou médecin, vous pouvez devenir soignant.

Et si votre profession ne requiert pas de connaissances spécifiques, par exemple si vous êtes programmeur, directeur des ventes ou autre, vous n'avez pas à vous en préoccuper et il vous suffit de chercher un emploi.

  • #emplois au Canada
  • #emplois au Canada
  • #curriculum vitae pour des emplois au Canada
  • #immigration au Canada
  • #émigration au Canada
  • #emplois au Canada pour les étrangers
  • #emplois au Canada pour les immigrants
  • #professions en demande au Canada
  • #études au Canada
  • #professions réglementées au Canada
  • #permis de travail au Canada
  • #emplois de cuisinier au Canada
  • #emplois de plombier au Canada
  • #emplois d'avocat au Canada
  • #emplois d'ingénieur au Canada
  • #recherche d'emploi au Canada
  • #comment postuler à des emplois au Canada