Le Canada s'efforce de faire face à la crise du tourisme

Le Canada s

Les voyageurs peuvent s'attendre à un certain nombre de changements positifs.

Le Canada a annoncé des changements importants pour les voyageurs entrant dans le pays.

Nous avons écrit que le gouvernement a finalement écouté les plaintes interminables des utilisateurs de l'application ArriveCAN et a ouvert une enquête sur la confidentialité des données.

Il a été annoncé aujourd'hui que les voyageurs seront désormais autorisés à soumettre leurs déclarations de douane et d'immigration 72 heures avant de franchir la frontière via ArriveCAN afin de lutter contre les longues attentes dans les aéroports. C'est ce qu'a annoncé l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), précisant que, pour l'instant, ce service est disponible dans 3 aéroports du pays : Toronto Pearson, Montréal Trudeau et Vancouver. Selon l'Agence, l'utilisation de cette fonction a permis de réduire d'un tiers les délais de dédouanement à Toronto Pearson. Il est donc prévu d'étendre cette innovation réussie au reste du Canada dans les mois à venir.

Avec le manque de personnel et la reprise des tests de covidage, l'aéroport Pearson de Toronto, qui s'est hissé au sommet du classement mondial des retards de vols et des files d'attente, tente de sortir de la crise et commence officiellement à utiliser le système eGates, qui a été testé en juin dernier. Les eGates offrent aux voyageurs arrivant au Terminal 1 une autre occasion de soumettre leur déclaration de douane et d'immigration, que la déclaration ait été pré-créée à l'aide d'ArriveCAN ou qu'elle soit générée directement sur place.

Les personnes âgées de 16 ans et plus pourront utiliser les eGates pour prouver leur identité et soumettre des déclarations. Les voyageurs qui ont rempli la pré-déclaration de l'ASFC par le biais d'ArriveCAN pourront la consulter, la modifier, la certifier et la soumettre sur le portail eGate.

L'aéroport a déclaré qu'il prévoyait d'introduire la technologie eGates dans le terminal 3 d'ici un an.

En outre, des règles relatives aux compagnies aériennes entrent en vigueur à partir du 8 septembre pour combler une lacune dans la protection des passagers aériens. Désormais, si la compagnie aérienne n'a pas trouvé de remplaçant pour un voyageur sur un vol annulé ou retardé de longue date dans les 48 heures suivant l'heure de départ initiale, elle sera obligée de fournir un remboursement ou une nouvelle réservation au choix du passager. Ces règles s'appliquent même dans les situations où le problème du vol est dû à des circonstances indépendantes de la volonté de la compagnie aérienne.

Source, Source, Source, Source
  • #Aéroports du Canada
  • #venir au Canada
  • #voyager au Canada
  • #voler au Canada
  • #ArriveCAN
  • #échecs d'ArriveCAN
  • #indemnisation des vols
  • #crise du tourisme au Canada
  • #aéroport Pearson de Toronto
  • #conditions d'entrée au Canada
  • #nouvelles du tourisme au Canada
  • #voler au Canada