Une province canadienne termine l'année fiscale avec un excédent soudain pour la première fois en 7 ans

Une province canadienne termine l

L'Alberta a gagné 3,9 milliards de dollars canadiens grâce à la flambée des prix du pétrole.

Le ministre des Finances de l'Alberta, Jason Nixon, a déclaré mardi 22 juin que le décompte final du budget provincial pour l'exercice 2021-22 qui s'est terminé le 31 mars a révélé un excédent — un surplus de recettes par rapport aux dépenses — de 3,9 milliards de dollars canadiens.

L'année dernière, la base budgétaire de l'Alberta, la plus grande région productrice de pétrole au Canada, était constituée des recettes pétrolières prévues à 46 CAD le baril. Toutefois, ce chiffre a commencé à monter en flèche lorsque la pandémie a pris fin et que la demande a augmenté, et il a encore augmenté en raison des contraintes d'approvisionnement qui ont suivi l'invasion russe.

Le prix moyen du pétrole en Alberta a ainsi atteint 77 dollars canadiens par baril, soit plus de 1,5 fois plus que prévu. Initialement, le ministère s'attendait à un déficit budgétaire de 18,2 milliards de dollars canadiens. Plus tard, après avoir évalué le nouvel environnement géopolitique en février 2022, les économistes albertains ont prédit un chiffre de pertes de 3,2 milliards de dollars canadiens. La réalité a dépassé leurs attentes.

Bien qu'il s'agisse d'une victoire incroyable pour la région — la première fois en sept ans qu'un exercice financier se termine sans perte — le ministre des Finances de l'Alberta a commenté la nouvelle avec prudence, affirmant qu'il est nécessaire d'investir judicieusement les fonds soudainement disponibles :

"Je pense que nous devons nous assurer à ce stade que nous utilisons ces ressources de manière stratégique pour aider les résidents de l'Alberta à faire face aux problèmes actuels, en particulier l'inflation et l'accessibilité financière. Mais nous devons le faire d'une manière qui ne crée pas de perturbation pour l'avenir lorsque les prix du pétrole et du gaz chutent."

Dans un premier temps, il a été décidé que 2 milliards de dollars canadiens seraient affectés aux tâches courantes de l'économie de la région et que le congé de la taxe sur l'essence pourrait être prolongé jusqu'à la fin de l'année si les recettes de la province sont aussi élevées qu'elles le sont.

Source, Source, Source
  • #Alberta
  • #provinces du Canada
  • #crise pétrolière
  • #prix du pétrole
  • #production pétrolière au Canada
  • #Jason Nixon
  • #pandémie
  • #budget canadien
  • #économie canadienne