La situation géopolitique mondiale a frappé l'économie canadienne

La situation géopolitique mondiale a frappé l

Statistique Canada publie des résultats décevants.

Statistique Canada a enregistré le taux d'augmentation des prix à la consommation le plus rapide depuis 1983. Le taux d'inflation annuel du Canada s'est accéléré à 7,7 % en mai, dépassant de 0,9 % le chiffre d'avril et de 0,5 % les prévisions des analystes.

L'accélération en mai a été en grande partie due à l'augmentation des prix de l'essence, qui ont augmenté de 12,0% par rapport à avril 2022. La hausse des prix des hôtels et restaurants, de l'ordre de 6,8 %, a également contribué à cette augmentation.

Les prix des denrées alimentaires ont augmenté jusqu'à 9,7 % en raison des perturbations de la chaîne d'approvisionnement, de la forte demande, de la sécheresse et d'un environnement géopolitique instable.

Entre-temps, une enquête sur les niveaux de salaire montre que le taux horaire moyen a augmenté de 3,9 % en mai. Néanmoins, en moyenne, les prix ont augmenté plus rapidement que les salaires au cours de l'année écoulée.

Le gouvernement canadien prend toutes les mesures possibles pour améliorer la situation et contenir les pressions inflationnistes.

La première sous-gouverneure de la Banque du Canada, Carolyn Rogers, a déclaré aux journalistes que les chiffres de mai n'étaient pas inattendus et s'est empressée d'assurer : " Nous savons que l'inflation empêche les Canadiens de dormir, qu'elle nous empêche de dormir, et nous n'aurons de cesse de la ramener.

Pendant ce temps, la croissance des prix à la consommation aux États-Unis bat tous les records avec un taux sans précédent de 8,6 %, le plus élevé depuis décembre 1981.

Source :, Source :, Source :, Source :
  • #Économie canadienne
  • #inflation au Canada
  • #inflation aux États-Unis
  • #augmentation des prix au Canada
  • #salaires au Canada
  • #prix de l'essence au Canada
  • #vie au Canada
  • #coût de la vie au Canada
  • #Carolyn Rogers