Le nombre de retards d'avions à l'aéroport Pearson de Toronto a été multiplié par 275.

Le nombre de retards d

Que fait le gouvernement canadien pour remédier à cette situation ?

Pendant la pandémie, les grands aéroports canadiens connaissaient déjà des problèmes de rapidité de contrôle des passagers. A cette époque, la suppression de la séparation des voyageurs en deux flux : vaccinés et non vaccinés a aidé.

Il y a une semaine, le 21 mai, la police a été appelée à l'aéroport Pearson de Toronto à au moins quatre reprises. Ce n'est pas le premier jour où des personnes ont attendu des heures pour une inspection douanière. Ce week-end-là, lorsque l'Ontario a été frappé par l'ouragan, de nombreux vols ont été annulés, et les responsables de l'aéroport n'ont même pas pu donner aux passagers indignés la possibilité de récupérer leurs bagages et de partir en paix, sans parler des repas et des chambres d'hôtel gratuits.

Le 27 mai, l'aéroport Pearson de Toronto a ouvert 25 comptoirs d'enregistrement supplémentaires. L'Administration canadienne de la sécurité du transport aérien forme d'urgence 400 agents de contrôle supplémentaires pour travailler dans les aéroports du pays et cherche à en embaucher d'autres. De même, les eGates, systèmes automatisés de contrôle des frontières, peuvent être utilisés pour passer plus rapidement les formalités aux frontières.

Des modifications ont été apportées à l'application ArriveCan, où les voyageurs doivent saisir leurs informations. Si vous arrivez aux aéroports internationaux de Toronto et de Vancouver, vous pouvez désormais soumettre vos déclarations d'immigration et de douane via l'application mobile 72 heures avant votre vol vers le Canada.

Les voyageurs qui ne signalent pas leur plan de vaccination ou de quarantaine par l'intermédiaire de l'application ArriveCan peuvent se voir infliger une amende de 5 000 dollars canadiens. Ces personnes sont considérées comme non vaccinées, même si elles possèdent un certificat de vaccination, et doivent être testées le jour de leur arrivée et le huitième jour suivant, ainsi que passer deux semaines en quarantaine.

Source, Source
  • #Aéroport international de Toronto
  • #aéroport Pearson
  • #entrer en avion au Canada
  • #sortir en avion du Canada
  • #problèmes dans les aéroports canadiens
  • #assouplissement de la quarantaine au Canada
  • #aéroports canadiens
  • #aéroports canadiens