Comment la pandémie de COVID-19 a-t-elle touché les Canadiens ?

Comment la pandémie de COVID-19 a-t-elle touché les Canadiens ?

Deux années de restrictions constantes et le risque de contagion ont obligé les Canadiens à repenser leur mode de vie et à gagner le respect de leur pays.

Selon un récent sondage, 80% des Canadiens ont déclaré qu'ils réfléchissaient sérieusement à ce qui était important pour eux dans la vie. 11% des Canadiens ont déménagé à l'intérieur du pays. Les résidents de la Colombie-Britannique (18%) et de l'Ontario (13%) étaient les plus susceptibles de déménager. 10% des Canadiens ont acheté leur propre maison. 15% avaient acheté un animal de compagnie.

16% des Canadiens ont reporté leur mariage et 6% ont décidé de retarder le moment d'avoir des enfants. 8% des Canadiens ont découvert la religion. 18% ont changé d'avis sur le fait de quitter leur emploi.

82% estiment que la pandémie a divisé les gens et 61% pensent que le niveau de compassion envers les autres s'est affaibli. 37% ont connu une grave détérioration de leur situation financière et 39% une détérioration des relations avec la famille et les amis.

En regardant les résultats du sondage en 2020, on constate que de nombreuses attentes n'ont pas été satisfaites. À l'époque, seuls 38 % des Canadiens pensaient que les mesures de quarantaine dureraient jusqu'en 2022.

Ceux qui ont estimé que le coronavirus a le plus changé leur vie sont les résidents de l'Ontario (65%), où les gens ont encore peur d'aller dans les cafés et les cinémas si les passeports de vaccination n'y sont pas vérifiés. Presque autant que les résidents de l'Alberta (62%), du Manitoba (62%) et de la Saskatchewan (60%) ont été touchés par la pandémie. Mais 53% des Québécois ont à peine remarqué le coronavirus, bien que la province ait imposé des couvre-feux à deux reprises pendant la pandémie, en plus des restrictions habituelles.

Un Canadien sur cinq a eu le coronavirus. Un Canadien sur dix a dû reporter un voyage au moins une fois au cours de ces deux années, et la moitié des Canadiens ont dû reporter une visite chez le médecin. 36% n'ont pas pu se rendre chez un médecin alors qu'ils souhaitaient le consulter pour d'autres maladies.

Pourtant, 70% des Canadiens sont reconnaissants de vivre au Canada et non dans un autre pays. Le Canada a vraiment fait beaucoup pour ses citoyens durant le premier mois de la pandémie. Cela dit, 70% des Canadiens sont convaincus que la prochaine vague de coronavirus ou autre fléau comparable sera tout aussi dure pour le Canada.

Source
  • #vivre au Canada
  • #COVID-19
  • #coronavirus au Canada
  • #pandémie au Canada
  • #limites épidémiologiques au Canada
  • #avantages de vivre au Canada
  • #avantages du Canada
  • #impact de la pandémie sur les Canadiens