Travail en freelance au Canada

Travail en freelance au Canada

Selon les statistiques, les indépendants gagnent en moyenne entre 40 000 et 50 000 dollars canadiens par an et paient moins d'impôts que les travailleurs réguliers.

Vous avez probablement remarqué qu'il y a beaucoup d'indépendants partout de nos jours. Mais peu de gens parlent de l'aspect financier de cette activité, alors que les free-lances, comme tous les autres travailleurs, sont obligés de déclarer leurs revenus à l'État et de payer des impôts.

Qui sont les free-lances ? Il s'agit d'indépendants qui travaillent sous contrat pour une ou plusieurs entreprises et paient leurs propres impôts. Il peut s'agir de journalistes qui écrivent des articles pour des agences de presse, de photographes ou de chauffeurs de taxi. Selon les statistiques de 2018-2020, environ 15 % des Canadiens étaient des travailleurs indépendants. Je suis sûr que ce nombre a augmenté pendant la pandémie.

Je parlerai de l'aspect juridique du travail indépendant au Canada, des taxes et de la manière d'immigrer en tant que freelance.

Le Canada offre d'excellentes conditions aux travailleurs indépendants, découvrez maintenant pourquoi. De plus, si vous travaillez comme indépendant dans votre pays d'origine, vous pourrez peut-être, à l'avenir, immigrer au Canada dans le cadre du programme de travail indépendant.

Le travail indépendant au Canada

Il n'est pas nécessaire d'enregistrer une entreprise ou de créer une société pour être travailleur indépendant au Canada. Vous pouvez simplement facturer les clients en votre propre nom et recevoir l'argent sur un compte bancaire personnel. Même si j'ai une société distincte, je continue à percevoir une partie de mes revenus en tant qu'indépendant.

Les freelances doivent-ils payer des impôts ? Bien sûr qu'ils le font. Dès que vous commencez à gagner un revenu supplémentaire, vous êtes tenu de le déclarer à l'Agence du revenu du Canada, ou plus simplement, à l'IRS. Même si vous gagnez 10 ou 50 dollars canadiens et que vous ne les déclarez pas, vous échappez déjà à l'impôt. Il est peu probable que vous vous fassiez prendre, mais je vous conseille de ne pas prendre de risques.

Au Canada, la fiducie est une forme de dépôt de déclarations fiscales. Cela signifie que c'est au contribuable de déclarer ses revenus. Vous calculez vous-même combien vous avez gagné et combien vous devez payer à l'État. Mais si vous êtes pris en défaut une fois, ils vous contrôleront pour le reste de votre vie, sans parler des amendes.

Tous les travailleurs canadiens doivent remplir une déclaration de revenus une fois par an, avant le 30 avril. Pour les indépendants, le délai est plus long, mais vous devez payer vos impôts à cette date. Il y a de nombreux champs à remplir sur votre déclaration d'impôts qui indiquent non seulement vos revenus mais aussi vos dépenses. Après toutes les déductions, vous connaîtrez votre revenu annuel et le montant des impôts que vous devez payer.

Normalement, les Canadiens font appel à un comptable ou à un préparateur d'impôts pour remplir la déclaration de revenus. Oui, ces dernières années, de nombreux logiciels de déclaration d'impôts sont apparus, j'ai essayé d'utiliser les plus populaires, mais je ne les ai pas aimés. Pour moi, il est plus pratique de tout calculer dans des feuilles de calcul ordinaires et de les envoyer ensuite à un comptable.

Les impôts des indépendants

La question la plus importante est peut-être la suivante : quels sont les impôts au Canada pour les freelances ou simplement pour les travailleurs indépendants ? Normalement, tout travailleur devrait mettre de côté environ 25 % de son revenu pour les impôts. Ou même plus, si le revenu est élevé. Beaucoup plus dépend de la province où vous vivez. Je pense que les habitants de nombreux pays sont aujourd'hui choqués par ces chiffres, mais attendez, ce n'est pas si grave. Seul le bénéfice net est taxé. C'est-à-dire le revenu total moins toutes les dépenses.

Vous pouvez déduire toute dépense raisonnable liée à votre entreprise. Ceux-ci sont également indiqués sur la déclaration. Par exemple, si vous travaillez à domicile, vous disposez d'une pièce séparée pour travailler, qui occupe 20 % de la surface au sol, par exemple. Cela signifie que vous pouvez déduire 20 % des dépenses de votre ménage dans votre déclaration d'impôts.

Il est également possible de déclarer des dépenses pour :

  • ordinateur ;
  • l'imprimante et le papier ;
  • les fournitures de bureau ;
  • téléphone portable ;
  • caméras ;
  • Internet ;
  • publicité,
  • des voyages, par exemple pour des conférences ;
  • coûts du chauffage, de l'eau, de l'assurance habitation et des impôts fonciers ;
  • intérêts de la banque sur l'hypothèque de la maison.

Si vous êtes photographe, par exemple, et que vous conduisez votre voiture pour aller photographier, vous pouvez amortir le coût de la voiture, les vidanges, l'essence, etc. En général, tout ce qui concerne le travail. Si vous enlevez tout cela, vous payez déjà beaucoup moins d'impôts. N'oubliez pas que les employés salariés paient également l'internet, les hypothèques, etc., mais qu'ils ne peuvent pas les déduire de leurs revenus.

À propos, notez que l'usage personnel ne peut être déclaré. Par exemple, si vous n'utilisez l'internet à domicile que 20 % du temps pour effectuer votre travail, vous ne pouvez déclarer que 20 % de votre facture internet.

Et conservez chaque reçu et facture tout au long de l'année. Au moment de remplir votre déclaration de revenus, il est beaucoup plus facile de dresser la liste de vos dépenses avec tous les documents en main. D'autant plus que le fisc exige que vous fournissiez des preuves de toutes les dépenses qui figurent dans la déclaration.

Autre point important : lorsque vous gagnez jusqu'à 30 000 dollars canadiens par an, vous devez uniquement facturer vos services aux clients. Par exemple, si vos services coûtent 100 dollars canadiens, les clients doivent payer 100 dollars canadiens. Mais lorsque vos revenus provenant d'un travail indépendant dépassent 30 000 $, vous devez enregistrer un numéro pour la taxe de vente supplémentaire. Il s'agit en quelque sorte d'une taxe supplémentaire. Dans ce cas, le client doit vous verser 113 $ à la province de Ontario au lieu de 100 $. Les 13 $ que vous devez ensuite remettre à l'État.

Lorsque vous commencerez à gagner un revenu décent, le gouvernement vous demandera de payer vos impôts à l'avance. Mais ensuite, lorsque vous déposez votre déclaration d'impôts, vous ne devez payer que ce qui manque. Si vous n'avez pas gagné de revenu, le trop-perçu vous sera remboursé.

Je vous recommande vivement de travailler à votre compte au Canada, vous pourrez alors facilement faire état de dépenses de milliers et de dizaines de milliers de dollars et réduire vos impôts.

L'immigration pour les indépendants

Le Canada a un programme distinct pour les travailleurs indépendants qui a des conditions très simples. Il suffit d'avoir deux ans d'expérience en tant que travailleur indépendant, d'avoir fait des études, de parler un anglais moyen, d'avoir un plan pour développer votre entreprise au Canada et d'obtenir un score de 35 sur 100 sur l'échelle d'évaluation. Les notes sont notées très facilement, presque tout le monde peut y réussir.

Toutefois, le programme présente deux inconvénients majeurs. Elle ne convient qu'aux personnes exerçant une activité créative, comme les journalistes, les designers, les photographes, etc., ou une activité sportive — entraîneurs, athlètes, danseurs. Et le deuxième inconvénient est que le Canada prend beaucoup de temps pour traiter les demandes pour ce programme. Maintenant, le temps d'attente moyen est de 35 mois.

Si vous avez besoin d'aide en matière d'immigration, contactez notre société juridique canadienne. Nos conseillers en immigration trouveront le bon programme et vous aideront à remplir les formalités administratives.

Alex Pavlenko, fondateur de Immigrant.Today


Хотите иммигрировать в Канаду, но не знаете с чего начать?

👉Пройдите бесплатную оценку шансов с помощью искусственного интеллекта, который проанализирует все доступные способы и скажет стоит ли вам тратить время.

  • #travail au Canada
  • #emploi au Canada
  • #freelancing au Canada
  • #travail indépendant au Canada
  • #travail indépendant au Canada
  • #travail en freelance au Canada
  • #travail à distance au Canada
  • #immigration au Canada pour les indépendants
  • #programme d'immigration au Canada pour les indépendants
  • #immigration au Canada
  • #émigration au Canada